Jordanie: le Parlement en faveur de la prison pour les journalistes

    269

    L’Association de la presse jordanienne a dénoncé jeudi l’approbation par le Parlement d’une disposition d’un projet de loi prévoyant l’incarcération de journalistes pour des infractions liées à l’exercice de leur profession.

    «Nous rejetons cette décision. Nous sommes opposés à l’incarcération de journalistes pour l’expression de leurs opinions et liant cela à quatre tabous», a déclaré le président de l’association, Tarek Momani. «Dans le même temps, nous saluons la décision du Parlement d’abandonner une disposition appelant à l’arrestation de journalistes» dans des affaires liées à l’exercise de leur profession, a-t-il ajouté. La Chambre a approuvé mercredi une disposition prévoyant l’incarcération de journalistes pour quatre infractions décrites dans l’Article 26.