Julie BOGAERT (Snapchat) : «Snapchat a été conçu pour être l’antidote aux réseaux sociaux»

513

Poursuivant sa dynamique, Snapchat fait évoluer son offre en proposant de nouveaux outils aux créateurs. L’occasion pour media+ d’évoquer ces nouveautés avec Julie BOGAERT, Head of Talent Partnership EMEA de Snapchat.

media+

Comment évoluent les codes de Snapchat ?

Julie BOGAERT

Sur Snapchat, la communication est authentique et se fait entre les vrais amis. On nous a souvent confondus avec un réseau social alors que nous n’appartenons pas à la catégorie des réseaux sociaux. Snapchat a même été conçu pour être l’antidote aux réseaux sociaux. Sur notre plateforme, pas besoin d’être parfait, l’objectif est de permettre une expression spontanée. C’est le cas aussi pour nos créateurs qui postent des stories de leurs vies quotidiennes et peuvent interagir avec leur communauté comme avec leurs amis. Avec les Stories, ils peuvent partager leur vie quotidienne avec leur communauté, dans l’instant, sans avoir besoin d’éditer ou de faire du montage.

media+

Pour accompagner les créateurs, quels sont les nouveaux outils déployés par Snapchat ?

Julie BOGAERT

Nous continuons de développer notre plateforme pour aider nos créateurs à proposer facilement des contenus de qualité, à accroître leur audience et à générer des revenus. Les outils Stories et Spotlight offrent, à tous les stades de leur carrière, une variété d’opportunités et d’outils pour les aider à développer leur audience. À cet effet, nous avons récemment lancé le programme de Partage de Revenus dans les Stories pour les créateurs ayant au moins 50.000 followers afin de leur permettre d’accroître leurs revenus. Pour rappel, Spotlight a atteint plus de 400 millions d’utilisateurs uniques par mois dans le monde, soit une hausse de 51% par rapport à l’année précédente. Le temps passé sur cet espace a encore augmenté de plus de 200% par rapport à l’année précédente au 1er trimestre. Ces résultats sont très prometteurs et ne sont qu’un début. Notre objectif est désormais de stimuler la croissance de notre écosystème de créateurs, avec l’arrivée de nouveaux outils créatifs tels que le Director Mode, la double caméra, les recommandations sonores et le Remix disponible directement depuis la caméra Snapchat.

media+

Comment peut-on générer des revenus en tant que créateurs sur Snapchat ?

Julie BOGAERT

Il existe de nombreux moyens de générer des revenus sur Snapchat, comme les programmes de partages de Revenus des Stories ou des Shows sur Discover. Snapchat propose également le Snap Stars Collab Studio, qui facilite la collaboration entre les marques et les créateurs. Nous avons également intégré Shopify, ce qui permet aux fans d’acheter des produits de leurs Snap Stars préférées, tout en restant dans l’application. 100% des revenus de la transaction sont reversés au créateur. Notre studio de Réalité Augmentée (AR) axé sur le développement de produits offre un financement et un soutien aux créateurs, mais aussi aux équipes qui conçoivent des expériences en AR. Ces évolutions aident ensuite nos utilisateurs à faire des achats, à apprendre et à jouer.

media+

Que représente Snap aujourd’hui en France ?

Julie BOGAERT

Notre audience a atteint un nouveau seuil clé en cette rentrée : 20 millions d’utilisateurs actifs quotidiens et 27 millions d’utilisateurs actifs mensuels. Snapchat est l’application la plus visitée au quotidien par les 15-49 ans avec une pénétration de 94% chez les 15-24 ans en France. Notre audience est très importante par sa taille et très riche par son ciblage d’âge. Les Snapchatters français adoptent une expérience d’achat plus immersive : 86% d’entre eux aimeraient faire des achats avec la réalité augmentée. Concernant Discover, la France compte une audience de 17 millions de spectateurs, soit une augmentation de 7 millions de spectateurs en 5 ans. Au mois de juin 2022, 92 émissions Discover avaient eu une audience mensuelle supérieure à 1 million de Snapchatters.