L-E. LE LAY (France Télévisions) : « La diffusion des JO sur trois chaînes simplifie nos choix de programmation »

151

Du 26 juillet au 11 août, France Télévisions offrira une couverture exceptionnelle des Jeux Olympiques avec 50 heures par jour de diffusion sur les deux chaînes premium du groupe, France 2 et France 3, et 250 heures sur la chaîne numérique dédiée. Pour la première fois, France 2 et France 3 seront totalement dédiées aux Jeux Olympiques. Tour d’horizon avec Laurent-Éric LE LAY, Directeur des Sports de France Télévisions.

MEDIA +

Programmer les Jeux Olympiques, c’est un casse-tête ?

LAURENT-ÉRIC LE LAY

Quand je suis arrivé à France Télévisions il y a 7 ans et demi, j’ai été impressionné de voir le professionnalisme des équipes des sports et leur capacité à gérer des événements aussi complexes que les JO. Cela représente toujours un défi de programmation, un défi qui ne se limite pas aux prochains Jeux de Paris 2024, mais qui s’étend à tous les Jeux Olympiques que nous avons diffusés au fil des années. France Télévisions possède un savoir-faire et une expertise qui lui permettent, en fonction de la programmation, de naviguer d’un événement à un autre. La diffusion des JO sur trois chaînes simplifie également nos choix de programmation.

MEDIA +

On est d’accord : choisir, c’est renoncer ?

LAURENT-ÉRIC LE LAY

Oui, et en pratique, le public va pouvoir choisir, donc moins renoncer. Nous voulons offrir le plus de choix aux téléspectateurs français. Nous communiquerons en permanence pour informer le public des moments clés à ne pas manquer. Sur nos antennes, nous établirons des rendez-vous réguliers grâce à nos commentateurs et animateurs, ainsi qu’à l’aide d’un système d’incrustations qui fournira le programme des événements à suivre.

MEDIA +

Les lignes éditoriales de vos chaînes sont-elles imposées d’elles-mêmes ?

LAURENT-ÉRIC LE LAY

Nous travaillons sur ce projet depuis longtemps, tenant des réunions régulières, bien que les orientations éditoriales aient été rapidement établies. Pour la première fois, France 2 et France 3 seront entièrement consacrées aux Jeux Olympiques. France 2 couvrira les moments forts, tandis que France 3 se focalisera sur les compétitions de sports collectifs, diffusant tous les matchs des équipes françaises, incluant le football, le handball et le tennis… La chaîne numérique france.tv PARIS 2024 mettra en avant les sports de glisse et les sports urbains.

MEDIA +

Et l’interactivité digitale là-dedans ?

LAURENT-ÉRIC LE LAY

Lors des épreuves des Jeux Olympiques, un live chat «Fan Zone» sera proposé aux internautes sur la chaîne France.tv PARIS 2024 tout au long de la journée, permettant aux téléspectateurs de poser des questions en temps réel et d’interagir en direct avec les présentateurs de la chaîne.

MEDIA +

Pourquoi ne pas proposer une mosaïque des compétitions, en multiplex ?

LAURENT-ÉRIC LE LAY

Non, je n’aime pas cette approche. À la télévision, le suivi d’un événement est unique. Le format multiplex a ses avantages, mais comment gérer le commentaire ? Notre rôle éditorial est de faire des choix : nous guidons les téléspectateurs vers ce qui rassemble le plus. Les Français aiment voir les performances des athlètes français. C’est cette promesse que nous tenons, avec l’assurance de ne manquer aucune médaille sur France 2. Je peux vous assurer que c’est toujours un défi. C’est le jeu des bascules aussi. Il est important de noter que nous diffusons de la publicité jusqu’à 20 heures, il faut donc bien choisir le moment de les diffuser. Cela nécessite une préparation minutieuse avec nos équipes de l’antenne.

MEDIA +

Comment avez-vous brainstormé les commentateurs ?

LAURENT-ÉRIC LE LAY

France Télévisions vous immergera au cœur des Jeux Olympiques avec l’aide d’une équipe de journalistes chevronnés et de 64 consultants experts dans leurs disciplines. De plus, notre site web fournira des informations complémentaires, telles que des portraits d’athlètes, des résumés de compétitions et des analyses détaillées, qui ne peuvent pas toujours être abordées en direct. Nos réseaux sociaux offriront également un complément d’informations, en mettant en avant des moments clés des jeux.

MEDIA +

Que doit-on retenir de la logistique mise en place ?

LAURENT-ÉRIC LE LAY

France Télévisions déploiera une couverture exceptionnelle avec 50 heures de direct par jour pour les JO et 1.800 heures pour les Paralympiques. Notre équipe comprend près de 100 commentateurs, plus 30 sur les plateformes numériques, 82 consultants, ainsi que des dizaines de professionnels en production et en technique. Les Jeux représentent un projet collectif qui implique bien plus que la seule direction des sports.