L. GARAUDE (MIPTV) : «La France sera au cœur du marché, à travers un programme de conférences»

258

La France sera au cœur du MIPTV 2019 (8-11 avril), à travers un programme de conférences et d’événements dédiés au pays à l’honneur. L’occasion pour média+ de s’entretenir avec Laurine GARAUDE, Directrice de la Division TV du Reed Midem, en charge du MIPTV.

media+

Le MIPTV ne se focalise plus uniquement sur la distribution de contenus. Comment se développe votre événement ? 

Laurine GARAUDE

Le marché international du MIPTV évolue en même temps que le secteur de l’audiovisuel. A ce titre, la recherche de concepts et de talents est aujourd’hui essentielle pour la réussite d’un projet. Historiquement, le MIPTV a toujours été focalisé sur la distribution des programmes, qu’ils soient en cours de production ou déjà produits. Notre événement réunit 10.000 participants et 3.400 sociétés venant de plus de 100 pays. Il s’agit aussi d’un marché destiné aux projets en phase de développement. En l’occurrence, les professionnels peuvent à la fois trouver des partenaires pour coproduire ou financer un programme, détecter de nouveaux talents ou projets en phase de développement, et enfin découvrir les meilleures pratiques du marché.

media+

Les professionnels n’attendent plus le MIPTV pour vendre ou acheter leurs programmes…

Laurine GARAUDE

Le business de distribution qui se fait chaque année au MIPTV est très important. Nous sommes le seul et unique marché dédié au développement de contenu et à la distribution pour les séries (formats originaux et scénarisés), le contenu jeunesse (animation et live-action), les documentaires et les formats. Les enjeux sont encore plus larges. Le MIPTV annonce cette année la mise en place du MIP Buyers Exchange, un nouveau service pour aider à dynamiser les ventes en amont et pendant la durée du MIPTV.

media+

Quel est le fonctionnement du MIP Buyers Exchange ?

Laurine GARAUDE

Conçu comme un nouveau service en ligne de mise en relations proposé aux exposants participants, le MIP Buyers Exchange est une plateforme haut de gamme permettant à chacun de compléter le programme officiel des événements professionnels du MIPTV par un programme personnalisé de rendez-vous individuels, de rencontres et d’échanges avec un panel d’acheteurs choisis en fonction de critères de préférences prédéterminés.

media+

Entre le MIPDRAMA Buyers Summit, le Market Screenings, In Development et les autres événements, pourquoi multipliez-vous les initiatives ?

Laurine GARAUDE

Parce que l’offre est prolifique ! Nous couvrons les différents genres. Nous recevons près de 3.600 acheteurs. Il est donc important de créer les communautés qui vont avec.

media+

La France est à l’honneur au MIPTV, est-ce une évidence ?

Laurine GARAUDE

Oui, cela fait longtemps que nous souhaitions mettre en lumière la France. La dernière fois, c’était en 2004. Depuis, l’industrie audiovisuelle a beaucoup évolué. Les programmes TV français à l’international ont génèré 325 M€ de recettes en 2017, soit la deuxième meilleure performance de ces 20 dernières années, selon TV France International. Le succès des exportations françaises dépasse le cadre des seuls pays européens. De plus en plus de séries françaises, tous genres confondus, réussissent à s’exporter et à rencontrer ainsi un franc succès auprès d’un public étranger. C’est le cas du «Bureau des Légendes» ou « Jour Polaire». La France est l’un des pays les plus représentés au MIPTV avec 535 sociétés et 1.420 participants en 2018, devant l’Angleterre, les États-Unis, l’Allemagne et le Canada.