«La Croix», «Le Figaro» et «L’Equipe» lauréats français du 6ème appel à projets du fonds de Google pour les médias

174

«La Croix», «Le Figaro», «L’Equipe», mais aussi «Le Monde», «Le Télégramme» et le groupe de presse régionale Ebra comptent parmi les principaux lauréats français du 6e appel à projets du fonds de Google pour les médias, a annoncé jeudi le géant californien. 

«Une fois de plus, nous avons demandé aux candidats des projets de grande envergure (jusqu’à 1 million d’euros) et de taille moyenne (jusqu’à 300.000 euros) de se concentrer sur l’un des plus grands défis auxquels est confronté l’écosystème des médias – la diversification des sources de revenus», souligne Google dans un communiqué. C’est le sixième appel à projets de Google dans le cadre de sa «Digital News initiative» (DNI ou Initiative pour le journalisme numérique), lancée en 2015. 

Le groupe américain a sélectionné cette fois-ci 103 projets en Europe, redistribuant un total de 25,6 millions d’euros, dont près de 6,6 millions d’euros en France.Le quotidien «La Croix» va développer une offre de contenus audio, «Le Télégramme» veut enrichir ses articles et les faire lire à voix haute par des robots, «L’Equipe» et le groupe Les Echos- «Le Parisien» veulent mieux connaître leurs lecteurs pour mieux les retenir. Le groupe Ebra («L’Est républicain», «Le Progrès», «Le Dauphiné Libéré» …) veut créer de son côté des nouveaux médias pour les jeunes urbains. Le Geste, qui regroupe des éditeurs numériques, reçoit un financement pour son projet d’identifiant unique, qui permettrait de se connecter à plus de 50 groupes de presse. 

Le site Konbini va proposer à ses lecteurs de financer directement des sujets par des mini-donations, tandis que le magazine Têtu veut créer une plateforme dédiée à l’actualité des minorités. Google a aussi annoncé l’ouverture cet été d’un appel à projets européen concernant particulièrement l’information locale, le «GNI Innovation Challenge», après le lancement d’un projet pilote en Asie.