La LFP se dit sereine face à la «guérilla juridique» lancée par Canal+

    261

    La LFP a indiqué mercredi qu’elle se défendrait «sereinement devant les juridictions» face à la «guérilla juridique» lancée par Canal+, qui a notamment saisi le Conseil d’Etat pour demander la suspension de la procédure de l’appel d’offres des droits de la Ligue 1. La chaîne privée, qui diffuse le Championnat de France de football depuis 1984, a également entamé une action devant le Tribunal de grande instance (TGI) de Paris contre la consultation de la LFP. «Les procédures multiples qui viennent d’être lancées contre nous (…) de toute évidence prêtes avant même l’envoi de la consultation (…) ont pour objectifs patents de retarder le moment de la mise en concurrence exigée par la loi, d’intimider les concurrents potentiels et d’inquiéter nos clubs à l’approche de l’échéance du contrat», écrit dans un communiqué Frédéric Thiriez, président de la LFP.