L’achat de smartphones d’occasion toujours en hausse

320

Recommerce, le spécialiste des produits high tech reconditionnés et notamment des smartphones, présente les résultats de sa 5ème édition du baromètre «le marché du mobile d’occasion». Menée avec Kantar en France et dans 7 autres pays (Royaume Uni, l’Allemagne, la Belgique, les Pays Bas, la Suisse, la Pologne et la Roumanie), cette étude fait le point sur le devenir des mobiles usagés (don, revente, recyclage) et sur les comportements des consommateurs en matière d’achat de smartphones reconditionnés et d’autres produits électroniques. Il ressort de cette étude que les Français sont désormais 37% à avoir déjà acheté un smartphone d’occasion (auprès d’un particulier ou auprès d’un professionnel), soit +3 points par rapport à l’année dernière et +11 points par rapport à 2020. Cette année encore ce sont surtout les moins de 35 ans (44%) qui adoptent le plus vite ce nouveau réflexe. De plus, 51% des français se disent intéressés et prêts à acheter un smartphone reconditionné auprès d’un professionnel (+1pt). Le marché ne s’est pas tassé après la hausse historique de 2021 (+8 pts vs 2020) et les Français sont toujours à l’affût de solutions plus économiques qui favorisent leur pouvoir d’achat et préservent la planète. En comparaison, les Roumains sont 59% à en avoir acheté un, les Polonais 48%, les Anglais 44%, les Allemands 39%, les Suisses 37%, les Belges 31%, et les Hollandais 31%. En moyenne, 41% de la population de ces pays européens ont donc déjà acheté un smartphone d’occasion, avec une forte tendance en Europe de l’Est. Cependant, dans les faits, les achats de produits reconditionnés sont encore loin d’être la norme. En effet, 81% des Français déclarent encore préférer acheter leur prochain téléphone neuf (-1 pt vs 2021). Le marché des smartphones reconditionnés reste néanmoins porteur et 14% des sondés envisagent pour leur prochain smartphone, d’acheter du reconditionné. Une intention stable comparée à l’an passé. Si les intentions restent stables pour les smartphones, l’évolution de ce marché a cependant permis de démocratiser cette pratique dans l’esprit des Français. En effet, ils sont désormais 66% à se dire intéressés par l’achat d’autres appareils multimédias reconditionnés (+7pts). 35% des sondés sont intéressés par les PC, 34% par les tablettes, et 28% par les consoles de jeux vidéo par exemple. Mais pourquoi les Français se tournent-ils vers les produits reconditionnés ? C’est avant tout le prix qui motive les Français dans cet achat (67%), vient ensuite l’intérêt d’avoir une garantie (39%), puis la motivation d’une action écologique (37%). A noter que cette année, de nouveaux leviers font leur apparition. Les Français voient aussi dans les produits reconditionnés la possibilité de se faire plaisir avec un modèle plus haut de gamme (33%, +9pts) et apprécient de pouvoir bénéficier d’un service client/après-vente en cas de besoin (28%). A l’inverse, la préférence pour un produit neuf et l’incertitude sur la durée de vie des smartphones reconditionnés sont les principaux freins rencontrés. Pour acheter un smartphone reconditionné, les Français optent toujours autant pour internet. Plébiscité par 79% des consommateurs français, internet reste le canal numéro 1 pour acheter un smartphone reconditionné, avec en tête de file les marketplaces pour 47% d’entre eux (+1pt). Des places de marchés qui prennent notamment le pas sur les sites spécialisés qui perdent 10 points cette année (28%) et séduisent de moins en moins les potentiels acheteurs. Les lieux physiques, bien qu’en baisse, arrivent toujours en seconde position (69%) et restent le point de vente privilégié des 50-65 ans (78%). La préférence va ici aux boutiques spécialisées (34% soit -9pts) et aux boutiques opérateurs (28% soit -4pts).