L’AFP et le CSA soutiennent le «Grand Prix Michèle Léridon» des Assises du journalisme de Tours

37

Le «Grand Prix du journalisme des Assises» a été rebaptisé, à l’initiative de la direction des Assises du journalisme, le «Grand Prix du journalisme Michèle Léridon», à la mémoire de l’ancienne directrice de l’Information de l’Agence France-Presse et membre du Conseil supérieur de l’audiovisuel, disparue brutalement en mai dernier. Ce prix est attribué annuellement à l’occasion des trois jours de débats des Assises du journalisme à Tours, pour «distinguer la ou le journaliste, le média, le collectif ou l’action éditoriale qui a le mieux honoré les valeurs du journalisme lors de l’année écoulée» en France. «L’AFP a décidé tout naturellement de s’associer à cette initiative, dont elle remercie les Assises. Ces valeurs étaient portées haut par Michèle, elles sont défendues au quotidien par tout le personnel de l’Agence, et il est plus important que jamais de les promouvoir aujourd’hui, notamment face à la montée de la désinformation et aux entraves croissantes au métier de journaliste», a déclaré Fabrice Fries, PDG de l’AFP. «Le CSA remercie les Assises du journalisme de cette initiative, qui traduit l’estime et le respect que la profession portait à Michèle Léridon qui s’est engagée, tout au long de sa carrière de journaliste puis en tant que membre du CSA, en faveur de la liberté d’expression et de la liberté d’informer», a ajouté Roch-Olivier Maistre, président du CSA. L’Agence France-Presse et le Conseil supérieur de l’audiovisuel contribuent à la dotation financière de ce prix. L’AFP participera aux délibérations du jury, présidé cette année par le journaliste, animateur et chroniqueur Patrick Cohen.Le premier «Grand Prix Michèle Léridon» sera remis le 30 septembre à Tours, et son lauréat sera choisi parmi une liste de 5 nommés.