L’Arcep sanctionne Free Caraïbe pour non-respect de ses obligations de déploiement en Guadeloupe, Guyane, Martinique, Saint-Barthélemy et Saint-Martin

107

En 2017, l’Arcep a attribué à la société Free Caraïbe des fréquences en Guadeloupe, en Guyane, en Martinique, à Saint-Barthélemy et à Saint-Martin. En décembre 2020, la formation de règlement de différend, de poursuite et d’instruction de l’Arcep a constaté que Free Caraïbe avait manqué à ses obligations de déploiement, et l’a ainsi mis en demeure de les respecter au plus tard le 31 décembre 2021. Constatant le non-respect de cette échéance, la formation restreinte de l’Arcep a décidé, le 26 septembre dernier, de prononcer une sanction financière de 30.000€ à l’encontre de Free Caraïbe.