Le CA de Lagardère SA autorise la signature d’un protocole d’accord préliminaire et la poursuite des négociations exclusives avec LVMH en vue d’une cession du titre «Paris Match»

82

Le Conseil d’Administration de Lagardère SA, réuni ce mercredi 22 mai, a noté «l’avancée satisfaisante» des discussions exclusives entamées avec le groupe LVMH le 27 février 2024, suite à l’offre d’achat reçue pour le titre «Paris Match», et a autorisé la conclusion d’un protocole d’accord préliminaire et la poursuite des négociations exclusives. Ce protocole d’accord non engageant prévoit que la cession du titre Paris Match serait réalisée, sous réserve de la finalisation des négociations, sur la base d’une valeur d’entreprise de 120.000.000 €. Les instances représentatives du personnel concernées seront consultées aux fins de rendre leurs avis sur le projet d’opération. L’éventuelle signature des accords définitifs pourrait intervenir fin juillet 2024, annonce le Groupe dans un communiqué. Ce projet de cession serait par ailleurs soumis à l’approbation des autorités de concurrence compétentes et pourrait être réalisé, le cas échéant, fin septembre 2024.