Le Cercle des économistes et France Culture présentent les trois lauréats du Prix «La Parole aux 18-28»

20

A l’issue de la délibération du jury présidé par Etienne Klein, Directeur de recherche au CEA, et d’un examen approfondi des contributions reçues, le Cercle des économistes et France Culture dévoilent les trois lauréats de l’édition 2021 du Prix «La Parole aux 18-28». Initié par le Cercle des économistes dans le cadre des Rencontres Économiques d’Aix-en-Provence, en partenariat avec France Culture, le dispositif «La Parole aux 18-28» a pour ambition de donner à la nouvelle génération l’occasion de faire entendre sa voix et de prendre part au débat public économique, notamment à l’occasion des Rencontres économiques d’Aix en Provence. Pour cette édition 2021, Le Cercle des économistes a ainsi sélectionné 120 jeunes de 18 à 28 ans, femmes et hommes, étudiants et jeunes actifs, de toute la France et de tous horizons qui participeront aux Rencontres Économiques les 2, 3, et 4 juillet. Parmi eux, 68 candidats ont participé au Prix «La Parole aux 18-28» en rédigeant une contribution écrite autour du thème «Résister aujourd’hui pour inventer demain». Les 68 contributions seront publiées, à l’occasion des prochaines Rencontres Économiques d’Aix-en-Provence, dans un ouvrage aux Editions Nathan. Le Jury du Prix «La Parole aux 18-28» a retenu trois lauréats dont les contributions ont été tout particulièrement remarquées. Chacun recevra la somme de 1.000€ : 

– M. Etienne de L’Estoile, 26 ans – doctorant en économie urbaine et financière à l’université Paris I Panthéon Sorbonne en thèse Cifre à la Banque de France, pour son texte «Souvenirs pour demain».

Résumé : Quelques pages de la vie d’un homme à cheval sur deux siècles. Quatre crises sur le vif, chargées d’incertitudes, de tourments. De 1943 à 2021, il cherche les mots pour comprendre, résister, inventer. Quatre textes qui condensent ses craintes, ses espoirs et ses illusions, tout ce à quoi tient l’existence des humains, infatigables machines à endurer et à reconstruire. 

– M. Benoît Piveteau, 25 ans – ingénieur diplômé d’Arts et Métiers ParisTech, data scientist chez CNP Assurances, pour sa contribution «Résister aujourd’hui pour inventer demain» – La grande déconnexion :

Résumé : En 2050, alors que l’automatisation et la démocratisation des technologies numériques ont accru les inégalités sociales, un nouveau phénomène mondial bouleverse le système établi. 

– Mme Naëlle Verniest, 23 ans – diplômée de Sciences Po en Économie et politiques publiques, analyste de politique monétaire à la Banque de France, pour son texte «Une tragédie de l’horizon».

Résumé : Cette opérette met en scène une démonstration scientifique. Un épidémiologiste illustre les similitudes entre les réactions de l’Homo Œconomicus à la pandémie de la Covid et à la crise climatique aujourd’hui. 

Les 120 jeunes sélectionnés pour «La Parole aux 18-28» auront l’opportunité de participer à deux Masterclass des Rencontres Économiques d’Aix-en-Provence animées par des personnalités de premier plan. Ils pourront par ailleurs bénéficier de moments d’échanges privilégiés avec des intervenants du programme des Rencontres Économiques. Après une 20e édition 100% digitale, les Rencontres Économiques 2021 retrouveront Aix-en-Provence les 2, 3 et 4 juillet prochains.