Le chef de MTV en Lituanie reçoit une amende pour la diffusion de «Popetown»

    97

    Les autorités de contrôle de l’audiovisuel en Lituanie ont imposé une amende au président de la chaîne musicale MTV Lietuva pour avoir diffusé «Popetown», une série de dessins animés sur la vie au Vatican qui indignent l’Eglise catholique, ont-elles annoncé jeudi. «La Commission de la Radio et de la Télévision a, dans un vote à l’unanimité, décidé d’imposer l’amende maximale de 3 000 litas (867 euros) à Marius Veselis» a déclaré le porte-parole de la commission Audrius Matonis. «Nous avions mis en garde la chaîne avant la diffusion de la série qu’elle suscitera des controverses dans notre société, mais MTV Lietuva a quand même décidé de la montrer», a ajouté Audrius Matonis. Quelque 80% des Lituaniens se déclarent catholiques. MTV, la maison mère de MTV Lietuva, décrit «Popetown» comme une série qui «vous emmène dans un monde surréel et amusant du Vatican où le bon Père Nicolas lutte pour se maintenir sur la voie étroite de l’honnêteté, accablé par des cardinaux corrompus et un pape infantile». La Commission s’est fondée sur un avis de l’inspecteur de l’éthique journalistique qui a conclu que Popetown incite à la haine contre l’Eglise et peut avoir une influence négative sur les jeunes téléspectateurs. La Commission n’a cependant pas débattu de l’arrêt de la diffusion de la série. La chaîne fera appel à la décision de la Commission, comme elle a fait appel à la conclusion de l’inspecteur de l’ethique, a annoncé sa porte-parole Ema Segal. A l’origine, «Popetown» avait été produite pour la chaîne britannique BBC, mais sa diffusion en Grande-Bretagne avait dû être annulée après de nombreuses protestations. Sa diffusion sur MTV Allemagne à partir de l’an dernier a également provoqué d’importantes protestations de l’Eglise et des chrétiens-démocrates CDU/CSU.