Le Conseil supérieur de l’audiovisuel saisi par l’ONG Safeguard Defenders à propos de la chaîne publique chinoise CGTN

7
Le régulateur français de l’audiovisuel, le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA), a confirmé mercredi avoir été saisi à propos de la chaîne d’info publique chinoise CGTN, accusée d’avoir interviewé sous la contrainte une enfant ouïghoure.Dans un communiqué publié mardi, l’ONG Safeguard Defenders, qui dénonce la répression contre les Ouïghours dans la région autonome du Xinjiang…
Le contenu de cet article est payant. Pour voir cet article, vous devez l'ajouter à votre panier

4.50 Ajouter au panier