Le court métrage d’animation «Luce et le Rocher» sélectionné à La Berlinale 2022

79

La Berlinale, dont l’édition 2022 aura lieu du 10 au 16 février prochain, vient d’annoncer sa sélection. Le court métrage «Luce et le Rocher» de la réalisatrice Britt Raes est sélectionné dans la section Generation KPlus. 

Cette section de la compétition regroupe fiction, documentaire et animation, et vise à présenter «le meilleur du cinéma international» par une sélection de films qui, «à travers leurs récits et leurs langages cinématographiques, prennent le jeune public au sérieux». 

«Britt et moi avons commencé à travailler ensemble sur le développement du film en 2018 et c’est une superbe reconnaissance pour elle et pour toute l’équipe de le voir sélectionné à Berlin aujourd’hui. La Berlinale décrit Generation comme mettant à l’honneur des films qui «ouvrent des portes sur des mondes inconnus» ; on ne pouvait imaginer une plus belle première mondiale pour Luce et Le Rocher», souligne Perrine Gauthier, fondatrice de La Cabane et productrice du film. 

«Luce et le Rocher» est un court métrage en animation 2D coproduit par La Cabane Productions (France), Thuristar (Belgique) et Studio Pupil (Pays-Bas), en coproduction avec VRT-Ketnet et RTBF en Belgique, avec la participation de France Télévisions/Okoo pour la France. Il sera diffusé au printemps 2022 sur ces chaînes. Le film est distribué en festivals et à l’international par Miyu Distribution. La Cabane a par ailleurs récemment entamé des discussions concernant la distribution salles en France, et une adaptation littéraire sous la forme d’un album jeunesse illustré est actuellement en développement. «Luce et le Rocher» est le deuxième court métrage de Britt Raes qui a en 2016 écrit et réalisé Catherine, sélectionné dans plus de 150 festivals (Les Arcs, SXSW, BFI, Melbourne etc.) et primé à Hiroshima, New York, Tokyo, Anima, etc.). 

Avec ce nouveau film, racontant l’histoire de deux amis qui, bien qu’ils ne semblent rien avoir en commun, arrivent ensemble à surmonter leurs craintes, la réalisatrice belge aborde le thème de la peur de l’inconnu pour un public large (à partir de 4 ans). 

La musique du film est composée par Bram Meindersma, qui est notamment le compositeur de «Negative Space» de Max Porter and Ru Kuwuhata (nommé aux Oscar en 2017), «Ce Magnifique Gâteau !» de Marc James Roels et Emma de Swaef (sélectionné à la Quinzaine des Réalisateurs et nommé aux César en 2020) et de «The External World» de David O’Reilly (sélectionné à Venise et Sundance en 2010). Achevé en janvier 2021, le film fera sa première mondiale à Berlin. Il est par ailleurs d’ores et déjà sélectionné à Anima Bruxelles (dans la catégorie «Courts métrages jeune public») et dans d’autres festivals dont la sélection n’a pas encore été annoncée publiquement.