Le fabricant suédois d’équipements télécoms Ericsson suspend ses activités en Russie pour une durée indéterminée

85

Le fabricant suédois d’équipements télécoms Ericsson a annoncé lundi la suspension pour une durée indéterminée de ses activités en Russie, où il fournit deux des principaux opérateurs de téléphonie mobile.
Le géant suédois, qui avait déjà suspendu temporairement ses activités fin février après l’invasion de l’Ukraine par Moscou, indique que cette décision est désormais sine die et dit «être en contact avec ses clients et partenaires». «La priorité est de se concentrer sur la sécurité et le bien-être des employés d’Ericsson en Russie qui seront placés en congés payés», écrit l’entreprise dans un communiqué. Le groupe suédois, qui emploie environ 600 personnes en Russie, est «un fournisseur majeur du plus grand opérateur MTS et du quatrième opérateur Tele2», selon une porte-parole d’Ericsson. La Russie et l’Ukraine représentent moins de 2% du c.a. du groupe basé à Stockholm. Une provision de 900 millions de couronnes (87 millions d’euros) va être placée dans les comptes du groupe pour le premier trimestre, publiés le 14 avril.Vers 09h15 GMT à la Bourse de Stockholm, l’action Ericsson perdait 1,27% à 91,0 couronnes.