Le gouvernement US pose ses conditions à la reprise de Clear Channel

    211

    Le gouvernement américain a posé ses conditions mercredi à la reprise du groupe de média Clear Channel par les fonds d’investissement Bain Capital et Thomas H. Lee Partners, en exigeant la cession de radios dans les villes de Cincinnati, Houston, Las Vegas et San Francisco. Le département de la Justice a souligné, dans un communiqué que Bain Capital et THL possédaient déjà des «intérêts substantiels» au capital de radios concurrentes de Clear Channel dans ces quatre villes. Surtout connu en Europe par ses activités dans l’affichage, Clear Channel est à la tête du premier réseau de radios américaines.