Le Pakistan autorise à nouveau les TV étrangères et quelques pakistanaises

    276

    Les chaînes de télévisions américaine CNN et britannique BBC ainsi que deux chaînes pakistanaises ont été autorisées à émettre de nouveau au Pakistan jeudi, les autorités relâchant un peu l’interdiction instaurée avec l’état d’urgence il y a 12 jours. Toutes les télévisions privées pakistanaises, comme CNN et la BBC, avaient été bannies du réseau national par le câble dès le décret instaurant d’état d’urgence du président Pervez Musharraf le 3 novembre, une ou deux seulement continuant de diffuser leurs programmes sur le satellite. Les chaînes pakistanaises Aaj et Dawn, parmi les deux principales chaînes privées, ainsi que la BBC et CNN ont de nouveau été autorisées sur le câble, a annoncé un porte-parole de l’autorité de régulation des médias électroniques (PEMRA).Mais deux autres chaînes pakistanaises, les plus regardées, Geo et ARYone, n’ont pas été autorisées à émettre à nouveau. L’état d’urgence impose également des restrictions draconiennes à la presse, par l’intermédiaire d’une disposition au sens très large: il est interdit de publier ou de diffuser des information «diffamatoires» à l’égard du président, du gouvernement et de l’armée, précise le décret, sans définir ce qu’englobe la diffamation. Les nombreux quotidiens ne se privent pour autant pas de critiquer très sévèrement le pouvoir et Geo, que l’on peu voir sur le satellite, est même très virulente à l’égard de M. Musharraf.Le gouvernement a également de facto banni la vente d’antennes satellites et de décodeurs en début de semaine, en soumettant leur achat, pour les particuliers comme les professionnels, à l’autorisation préalable de la PEMRA.