Le Prix Louis-Delluc au réalisateur Arthur Harari pour son film «Onoda», fresque humaniste sur la folie d’un soldat japonais

11
Le réalisateur Arthur Harari a remporté mercredi le prix Louis-Delluc pour son film «Onoda, 10.000 nuits dans la jungle», fresque humaniste sur la folie d’un soldat japonais. Le réalisateur, né en 1981, succède au documentariste Sébastien Lifshitz, récompensé l’an dernier, a annoncé le président de ce prix, l’un des plus prestigieux du…

Le contenu de cet article est payant.
Pour voir cet article, vous devez l'ajouter à votre panier
Cliquer sur le bouton "Ajouter au panier" ci-dessous


4.50 Ajouter au panier