«Le Sacre de l’Homme»: 10 000 ans de révolution néolithique en 90′ (diffusion sur France 2 le 10 avril à 20h50)

    157

    «Le Sacre de l’Homme», troisième volet de l’aventure de nos origines, diffusé le 10 avril sur France 2, raconte en 90′, 10 000 ans de révolution néolithique qui ont fondé les modes de vie et de pensée qui sont encore les nôtres aujourd’hui.L’archéologue Jean Guilaine et le réalisateur Jacques Malaterre ont tous deux suivi le paléoanthropologue, Yves Coppens, dans cette aventure qui fait suite aux grands succès «l’Odyssée de l’Espèce» et «Homo Sapiens» pour éduquer le téléspectateur tout en le divertissant. Il y a avait là un double enjeu: «donner libre cours à l’imaginaire dans la rigueur scientifique», explique à Jacques Malaterre.Cette fiction documentaire qui s’appuie sur l’expertise scientifique de Jean Guilaine, spécialiste du néolithique et de l’âge de bronze au Collège de France, s’articule en quatre épisodes. Tout commence dans le croissant fertile entre 12 000 et 10 000 ans avant J.C.: le chasseur-cueilleur nomade se sédentarise dans les premiers villages, pour cultiver des céréales et domestiquer …le chien. Puis, il lui faudra deux millénaires pour s’organiser en tribus, inventer l’irrigation, la médecine, l’architecture et le troc. Et c’est entre les 5ème et 3ème millénaires que la révolution néolithique s’accélère avec les grandes inventions techniques, le bronze et la roue. Enfin, les deux derniers siècles (de 2 500 à 2 300 avant J.C.) voient l’apogée de ce grand basculement avec la naissance de l’Etat, des premiers systèmes de comptabilité et de l’écriture. «Le néolithique c’est déjà notre histoire».