Les nouvelles technologies transforment les rédactions

    355

    Les nouvelles technologies et l’évolution des moyens de communication transforment l’organisation des rédactions, composées de journalistes de plus en plus polyvalents, chargés de fournir des contenus pour le papier, le web, voire la radio et la télévision. Mardi, la direction du «Parisien/Aujourd’hui» a annoncé son intention de réorganiser sa rédaction, qui mettrait en péril, selon les syndicats, la fonction de secrétaire de rédaction. «Libération», en proie à de graves difficultés financières, devrait également dans les mois qui viennent mettre en place un nouveau système informatique, permettant de réduire une vingtaine de postes, notamment au secrétariat de rédaction.