Les vidéos sur internet ont la cote

224

 

Déploiement de la 4G en France, revenus publicitaires additionnels, audience supplémentaire : les rédactions papier diffusent de plus en plus de vidéos sur internet et tentent de se différencier à travers des formats innovants. Ces derniers mois, les rédactions des quotidiens ou des hebdomadaires, historiquement «papier», se sont mis en ordre de bataille pour mettre en place des pôles vidéo dédiés, construire ou réaménager des studios, acquérir du matériel. Au «Monde», où le pôle vidéo a été créé il y a 2 ans, un studio blanc immaculé a vu le jour au printemps dernier au coeur de la rédaction. «Ce studio est un vrai et formidable outil bi-média car on peut y faire venir des rubricards et mettre en valeur leur travail en leur posant des questions, par exemple», explique Jean-Guillaume Santi, responsable du pôle vidéo au Monde.fr. «Il y a eu une volonté du groupe d’investir dans la vidéo, ce qui nous permet de bien faire notre travail», ajoute-t-il en expliquant que «Le Monde» était passé de 318 000 vidéos vues par mois, à ses débuts, à 6,53 millions en septembre 2013, tous supports confondus. Selon une étude de Médiamétrie, 7,9 millions d’internautes ont regardé au moins une vidéo sur les sites d’actualité en juillet 2013, soit 26% de plus qu’en janvier. Ils en ont vu en moyenne 5 chacun en y consacrant, toujours en moyenne, 15’ et 18’’. Dernier né dans les kiosques, en mai dernier, le quotidien «L’Opinion» a immédiatement parié sur le format vidéo.