Liberty Media donne son indépendance à sa filiale divertissement

    121

    Le groupe américain de médias et de communications Liberty Media a annoncé mercredi la prochaine scission de sa filiale Liberty Entertainment, qui détient notamment 50% des parts de l’opérateur de télévision par satellite DirecTV. Le P.-D.G. de Liberty Greg Maffei a expliqué dans un communiqué que cette scission, approuvée par les conseils d’administration, apporterait «une plus grande flexibilité pour atteindre les objectifs stratégiques» du groupe. Liberty Entertainment est actuellement cotée en bourse à travers des «actions miroirs» («tracking stocks»), qui permettaient à Liberty Media de mettre en exergue auprès du marché les performances de ses activités médias, tout en conservant la propriété de l’intégralité de leur capital. Le «spin-off» de Liberty Entertainment s’effectuera par conversion de ces «actions miroirs» en actions traditionnelles. L’opération, dont les modalités et le calendrier n’ont pas été précisés, sera neutre fiscalement pour les détenteurs actuels d’«actions miroirs», a précisé Liberty Media. Outre environ la moitié des parts de DirecTV, Liberty Entertainment doit comprendre 100% de la chaîne de télévision consacrée aux films Starz, de la société de jeux interactifs FUN technologies et des chaînes de télévision sportives régionales regroupées dans Liberty Sports Holdings.