L’INA sauvegarde les publications de la plateforme créative TikTok 

46

L’Institut national de l’audiovisuel sauvegarde désormais des publications de la plateforme créative TikTok, compte tenu de leur valeur patrimoniale. En effet, de nombreuses tendances audiovisuelles et culturelles naissent ou sont partagées sur TikTok. En marge du Festival de Cannes 2024, Laurent Vallet, PDG de l’INA, et Marlène Masure, DG des Opérations de TikTok pour l’Europe, l’Afrique et le Moyen-Orient, ont scellé lundi dernier un accord permettant la patrimonialisation de ces contenus TikTok. La signature s’est tenue suite à une table ronde consacrée aux nouvelles écritures audiovisuelles.L’INA, qui capte la mémoire audiovisuelle des téléspectateurs et auditeurs français, archive une partie du web depuis près de 20 ans. «L’INA est un média unique en son genre, le premier et le seul média patrimonial du pays, qui donne à comprendre le présent avec les images et les sons du passé. Nous innovons afin de pouvoir poursuivre ce travail, demain : pour rester le média de la culture populaire, qui ressemble aux Français et les rassemble, nous élargissons notre périmètre de collecte numérique de manière continue, comme cet accord le démontre», déclare Laurent Vallet. «Nous sommes très honorés de voir l’INA porter la plus grande attention à ces contenus et reconnaitre l’impact culturel de premier plan de TikTok et de sa communauté unique», souligne Marlène Masure.