M. FIELD (France Télévisions) : «Ramener la culture en Prime est l’une de mes priorités»

235

Adapté du format anglais «The Big Read» diffusé sur BBC Two, «Le livre favori des Français» produit par BBC France débarque jeudi 15 décembre en Prime Time sur France 2. Au cours de deux grandes phases de consultation et de sondage, les Français ont pu voter pour leur livre favori sans liste préétablie. Le résultat de cette opération est révélé dans le cadre d’une émission présentée par Camille Diao et Michel Field, Directeur de l’Unité Culture et Spectacle Vivant de France Télévisions, que nous avons rencontré.

MEDIA +

Avec «Le livre favori des Français» diffusé en Prime Time sur France 2, quelle est votre mission ? Démocratiser le livre à la télévision?

MICHEL FIELD

L’idée est de s’inscrire en complémentarité de l’offre déjà en place sur le service public avec «La Grande Libraire» d’Augustin Trapenart en première partie de soirée sur France 5 ou encore «La Petite Libraire» de François Busnel. Sans oublier la valorisation de l’actualité littéraire dans «Télématin» (France 2), «C à vous» (France 5) et «C ce soir» (France 5). Produite par BBC France, «Le livre favori des Français» veut s’imposer comme une grande émission de divertissement sur France 2, un peu à la façon des «Enfants de la télé» mais en version livre.

MEDIA +

Comment avez-vous imaginé cette opération ?

MICHEL FIELD

Au cours de deux grandes phases de consultation et de sondage, les Français ont pu voter pour leur livre favori sans liste préétablie. Pour la première fois, cette opération a pu mettre à l’honneur toutes les littératures, et donner la parole à tous les lecteurs, toutes générations confondues : mangas, grands classiques, théâtre, polars… Tous les goûts se retrouvent dans le classement final. Plus de 100.000 personnes ont participé à ces votes et nous ont permis de connaître les 25 livres favoris des Français. Depuis Strasbourg, capitale mondiale du livre 2024, ces 25 livres seront dévoilés sur France 2 dans l’émission. Ce classement est en réalité un prétexte pour jouer avec le livre et décomplexer les gens vis-à-vis de la lecture. Qui que vous soyez et quel que soit votre niveau social ou scolaire, il y a un livre qui est fait pour vous. Il peut changer votre vie et/ou vous apporter du plaisir. C’est donc vraiment une mission de service public d’ouvrir la culture au plus grand nombre. 

MEDIA +

Est-il possible de rendre le livre «sexy» en Prime à la télévision ?

MICHEL FIELD

«Sexy», je ne sais pas. Mais objet d’attirance, c’est certain. Nous le faisons sans préjugé et sans hiérarchie entre la grande littérature et toute sorte de littérature. Même s’il y a des degrés entre les ouvrages, l’important est de trouver chaussure à son pied. Chacun peut le faire.

MEDIA +

Vous mettez finalement la forme au service du fond. Les codes du divertissement viennent valoriser la culture …

MICHEL FIELD

C’est notre fonction de mettre à l’antenne une émission régulière sur les livres. C’est ce que nous faisons sur France 5. France Télévisions est le seul groupe audiovisuel européen à consacrer un Prime hebdomadaire au livre. Cette fois-ci, il s’agit de toucher un public plus large autour d’un objet difficile à traiter à la télévision, le livre, et qui peut faire peur aux gens. D’où cette volonté d’utiliser les codes du divertissement en Prime Time. On n’est pas obligé d’être sérieux comme un pape quand on parle du livre.

MEDIA +

Ramener la culture en Prime à la télévision, cela fait toujours partie de vos priorités ?

MICHEL FIELD

Oui, bien sûr ! Nous le faisons de manière plus classique avec «Le Grand Échiquier» (France 3) et «Fauteuils d’Orchestre» (France 5). En offrant quelque chose à la lisière du divertissement et de l’émission culturelle, cela peut nous donner des idées à l’avenir sur d’autres thèmes.

MEDIA +

Musique et théâtre, deux autres piliers d’Unité Culture ?

MICHEL FIELD

Toujours ! La chaîne Culturebox demeure une formidable vitrine du spectacle vivant. Nous allons renforcer notre offre avec les captations de nouveaux spectacles.

MEDIA +

Du renouveau envisagé pour les Molières ?

MICHEL FIELD

Oui, nous allons organiser une 34ème cérémonie des Molières qui va célébrer le théâtre de façon assez extraordinaire. Un grand metteur en scène prendra en charge la scénographie de la soirée. Je n’en dis pas plus…

MEDIA +

Préparez-vous votre saison 2 du festival de Cannes ?

MICHEL FIELD

Oui, c’est en cours. Après avoir énormément investi la première année en alimentant toutes nos antennes, le programme sera de nouveau chargé en 2023. France Télévisions a vocation à être, une nouvelle fois, la première vitrine en clair du cinéma avec un dispositif exceptionnel qui permettra au grand public de vivre cette manifestation avec une couverture quotidienne inédite sur toutes les chaînes et France.tv : duplex, émissions en direct, reportages…

MEDIA +

Sur quoi d’autre serez-vous attentif?

MICHEL FIELD

Nous serons à l’écoute des festivals d’été. Comme vous le savez, il y en a beaucoup qui sont en difficulté. France Télévisions et Culturebox seront présents pour les accompagner et les valoriser à la hauteur de nos moyens.

MEDIA +

De la culture pour tous les publics, y compris pour les plus jeunes ?

MICHEL FIELD

Oui, avec Lumni et Okoo, nous déployons des offres culturelles sur mesure. Nous déclinons par exemple des modules d’initiation à l’art pour les plus petits. Tous les secteurs et publics sont concernés par la culture à France Télévisions.