M6 annonce l’achat de la série italienne à succès «Blanca»

118

M6 annonce dans un communiqué de presse avoir acheté la série italienne «Blanca». Récemment présentée à la Mostra de Venise, «Blanca» (12×52’/ Lux Vide/ Rai Fiction), réalisée par Jan Maria Michelini, rencontre un grand succès en Italie sur RAI 1. Elle est la première série au monde à utiliser l’holophonie. 

La cécité de l’héroïne décuplant son sens auditif, cette technique d’enregistrement sonore permet de retranscrire l’intensité et tous les détails très précis qu’elle entend. Andrea Bocceli a également conseillé la production et la comédienne pour plus de réalisme. 

Luca Bernabei, le CEO de Lux Vide et producteur de «Doc», a travaillé durant 4 ans à la création cette série moderne à l’univers unique. 

Blanca, une jeune femme aveugle peut enfin réaliser son rêve : devenir consultante pour la police. Elle se lance dans ce nouveau challenge avec l’enthousiasme et l’ironie qui la caractérisent, bien déterminée à passer au-dessus du scepticisme et des a priori de ses nouveaux collègues et démontrer de quoi elle est capable. 

Blanca ne peut pas voir ce que tout le monde voit mais elle entend ce que personne d’autre n’entend, ce qui va s’avérer essentiel pour résoudre les enquêtes. Mais entre son enthousiasme et son imprudence, elle risque de ne pas voir les dangers qui la guettent. 

Le 22 novembre dernier en Italie, «Blanca» réalisait le meilleur lancement d’un programme de la saison 2021/22 (hors matchs de football) avec 5,6 millions de téléspectateurs et 26% de part d’audience sur les 4 ans et plus. 

Rai 1 se classe très large leader chaque lundi grâce à «Blanca» avec 5,4 millions de téléspectateurs en moyenne. 

Au casting de cette fiction, Maria Chiara Giannetta, Giuseppe Zeno, Pierpaolo Spollon, Enzo Paci, et Gualtiero Burzi. 

«Je suis ravi en tant que producteur de présenter une série en Italien qui a été pré-achetée à l’étranger avant même sa première diffusion sur Rai 1. Cela prouve qu’on peut plaire à l’international sans déformer l’essence même de son projet, qu’on peut parler à un public large de sujets importants avec une héroïne au style techno-street, des images de décors tournées à Gênes et un groupe de funk italien, Calibro 35, pour la bande-son», déclare Luca Bernabei, CEO de Lux Vide et producteur.