M6/ «La France a un incroyable talent» du 23 novembre 2017 : réponse aux plaignants

310

Le CSA a été saisi au sujet d’une séquence de l’émission «La France a un incroyable talent» diffusée sur M6 le 23 novembre 2017, dans laquelle un candidat, avant d’interpréter une chanson sur scène, a rendu hommage à une victime de l’attentat du Bataclan du 13 novembre 2015, alors que cette dernière s’est révélée par la suite fictive. Après examen de la séquence litigieuse, le Conseil a considéré que la chaîne, en toute bonne foi, avait pu être abusée par le comportement de ce candidat, compte tenu du contexte sensible qui l’entourait et de la nature même du programme pour lequel recourir à des vérifications préalables sur l’identité de la victime à laquelle il était rendu hommage semblait inutile. Suite à la polémique naissante, M6 a pris toutes les mesures pour vérifier les dires du candidat, ce qui a conduit, d’une part, à la confirmation par celui-ci d’une tromperie, et d’autre part, à l’écarter des émissions suivantes. Aucun manquement aux obligations de la chaîne n’a été ainsi caractérisé. Le CSA a néanmoins regretté que la chaîne ne se soit pas manifestée auprès des associations de victimes du Bataclan du 13 novembre 2015 afin de leur exprimer sa compassion à la suite de l’émotion suscitée par cette séquence. Il a répondu en ce sens aux plaignants, tout en les assurant avoir sensibilisé la chaîne sur ce point.