MipJunior: «Grizzy et les Lemmings» (France 3) séduit à l’international

118

«Grizzy et les Lemmings», le cartoon délirant de France 3, a séduit, avant même d’être terminé, des diffuseurs américains, allemands et québécois en faisant s’affronter des rongeurs diaboliques et un ours mal léché. «Ce show a le potentiel pour devenir un vrai classique, en renouvelant le genre du +slapstick+», basé sur des gags et chutes clownesques, commente Tiphaine de Raguenel, directrice de l’offre jeunesse de France Télévisions venue présenter la série au Mipjunior, le marché international des programmes pour enfants, qui a eu lieu ce weekend à Cannes avant l’ouverture lundi du Mipcom. Le grizzly et une horde de petits rongeurs y ravagent systématiquement le chalet des garde- forestiers en leur absence, se livrant à des combats titanesques pour un pot de Nutella ou une console de jeu. Le groupe public a produit la première saison de cette série d’animation, en cours de réalisation entre Paris et Angoulême par les studios Hari. Les 78 épisodes de 7 minutes devraient être diffusées sur France 3 en 2017. A l’international, c’est le groupe américain Turner (CNN, Cartoon Network) qui le diffusera notamment sur sa chaîne Boomerang. Le grizzly a déjà séduit les chaînes Télé-Québec au Canada et Super RTL en Allemagne, ont annoncé ses créateurs dimanche au Mipcom. Le studio Hari s’est déjà aventuré dans ce type de dessins animés humoristiques et muets, facilement exportables, avec «Léon», les aventures d’un lion diffusées sur France 3 et Canal J, mais aussi en Norvège, en Malaisie ou en Corée. C’est dans le vieux documentaire de Disney «Le désert de l’Arctique» que les créateurs de la série, Josselin Charier et Antoine Rodelet, ont découvert le potentiel comique des lemmings.