Mise en demeure du CSA à la chaîne NRJ 12

    86

    Le Conseil surpérieur de l’audiovisuel (CSA) a adressé une mise en demeure à la chaîne NRJ 12 lui demandant de se conformer aux règles sur le traitement de l’actualité la veille et le jour des scrutins de l’élection présidentielle, a annoncé mardi l’institution. Dans un communiqué, le CSA «constate avec satisfaction» qu’à l’issue du premier tour de l’élection présidentielle, «l’ensemble des services de radio et de télévision ont pleinement respecté les dispositions de sa recommandation du 7 novembre 2006 relatives à la veille et au jour du scrutin». «Seule la chaîne NRJ 12 a été mise en demeure de se conformer à ces dispositions à la suite de la diffusion, le samedi 21 avril, d’un programme comportant des interventions de candidats et de leurs soutiens», indique-t-il. NRJ 12 (NRJ Group) est une chaîne de la télévision numérique terrestre (TNT) gratuite. Le CSA demande «à tous les services de radio et de télévision de faire preuve du même sens de leurs responsabilités lors du second tour de l’élection présidentielle» et précise qu’il mettra en place un dispositif semblable de veille pour les 5 et 6 mai prochains. Il est interdit aux radios et aux télévisions de diffuser «tout message ayant le caractère de propagande électorale» à partir de la veille du scrutin minuit (heure locale). Les médias audiovisuels peuvent diffuser des reportages consacrés au vote des candidats ou de leurs soutiens, mais ils ne peuvent pas reprendre leurs propos. Il leur est également interdit, pendant ce laps de temps, de diffuser «tout sondage ou commentaire de sondage» ayant un rapport avec le scrutin. Enfin, radios et télévisions ne doivent pas communiquer au public tout résultat, partiel ou définitif, avant 20h00 le jour du vote.