National Geographic annonce un nouveau documentaire dédié à Jane Goodall

65

Dans la foulée du succès de «JANE» réalisé par Brett Morgen & produit par National Geographic Documentary Films, National Geographic vient d’annoncer qu’il diffusera un nouveau documentaire sur Jane Goodall et son incroyable travail en matière de protection de l’environnement : «JANE GOODALL: THE HOPE». Cela fait maintenant presque soixante ans que la Dre Goodall (Récipiendaire de l’ordre de l’Empire britannique, Fondatrice du Jane Goodall Institute, et Messagère de la Paix à l’ONU) s’est rendue pour la première fois en Tanzanie pour explorer le monde méconnu des chimpanzés. Au milieu des années 1980, Jane Goodall a réalisé que les populations de chimpanzés étaient en diminution en raison de la destruction de leur habitat, du commerce de viandes sauvages et de la vulnérabilité des primates aux maladies humaines. Elle a également constaté que les habitants de nombreuses communautés situées autour de l’habitat des chimpanzés vivaient dans la pauvreté et manquaient d’outils éducatifs et d’installations sanitaires. La solution pour protéger les chimpanzés et leurs forêts était donc d’améliorer la vie de ces habitants. Elle s’est préoccupée de plus en plus du sort des chimpanzés en bas âge, orphelins suite au commerce de viandes sauvages et de ceux évoluant en captivité. Au fil du temps, elle a remarqué que si les jeunes ne devenaient pas de meilleurs intendants que les générations précédentes, tous les efforts fournis pour préserver le monde naturel seraient vains. Cela l’a incitée à créer son programme «Roots & Shoots» qui compte maintenant des milliers de membres de tous âges dans une soixantaine de pays, tous impliqués dans des projets pratiques visant à aider les hommes, les animaux et l’environnement. Produit par Lucky 8, «JANE GOODALL: THE HOPE» célèbre le travail de Jane Goodall et explore la façon dont sa passion pour la faune a changé le monde d’une manière positive. Ce nouveau documentaire événement illustre les obstacles auxquels elle a été confrontée tout au long de sa carrière et montre comment, avec une équipe dévouée et une volonté inébranlable, elle a surmonté ces obstacles pour devenir l’une des personnalités les plus importantes dans le domaine de la conservation de la faune. «JANE GOODALL: THE HOPE» est actuellement en cours de production et sera diffusée dans le monde entier. Ce documentaire commémore le 60e anniversaire du début des travaux de Jane Goodall à Gombe en juillet 1960 et rend hommage à l’impact considérable que ses travaux ont eu sur le monde. « Ce documentaire a pour objectif de mieux comprendre en quoi l’engagement de Jane a transformé la manière dont nous considérons la conservation de la faune », a déclaré Janet Han Vissering, vice-présidente de la production et du développement de National Geographic Global Networks. « Il est très important d’attirer l’attention sur les histoires porteuses d’espoir qui incitent les téléspectateurs à s’engager pour protéger notre planète. Jane a révolutionné notre compréhension du monde naturel et nous sommes ravis de pouvoir continuer à célébrer l’héritage de l’une des femmes les plus influentes de notre époque». «JANE GOODALL: THE HOPE» est produite par Lucky 8 pour National Geographic. Les producteurs exécutifs de Lucky 8 sont Kim Woodard, Greg Henry, George Kralovansky et Isaac Holub. L’émission sera produite et réalisée par Kim Woodard et Elizabeth Leiter. Tracy Rudolph Jackson est productrice exécutive, Janet Han Vissering est vice-présidente du développement et de la production et Geoff Daniels est vice-président exécutif documentaire chez National Geographic.