Noos Numéricâble fait état d’une «très nette diminution» des réclamations

    146

    Noos Numéricâble, confronté à la grogne de ses clients, a été reçu mercredi par la Direction générale de la concurrence, ce qui a permis de constater une «très nette diminution des réclamations», selon un porte-parole du câblo-opérateur. Cette rencontre, qui était prévue, devait permettre à la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) de faire le bilan des actions entreprises par le câblo-opérateur afin de résorber les nombreux litiges avec ses abonnés. A l’issue de la réunion, la DGCCRF n’a fait aucun commentaire. Noos Numéricâble fait état d’une «très nette diminution» des réclamations reçues par la DGCCRF «à partir de fin avril». Selon les chiffres communiqués par le câblo-opérateur, à la mi-février la DGCCRF avait reçu quelque 340 lettres par semaine, contre une cinquantaine à la mi-juin. Le câblo-opérateur avance également une «baisse des appels» et une «amélioration de la qualité de service depuis début mars». Cet optimisme n’est pas partagé par l’association des «Déçus du câble», très en pointe contre Noos Numéricâble. «Rien n’a changé» et «c’est toujours la cacophonie entre les services commerciaux, techniques et financiers», a déclaré Marcel Lacour, président de l’association.