P. BAILLY (NPA Conseil) : «11 des 15 premières sociétés produisant les volumes horaires les plus importants sont des filiales dédiées de diffuseurs»

418

NPA Conseil s’est intéressé au palmarès des groupes de production audiovisuelle français, ainsi qu’au nombre d’heures de contenus produites. L’occasion pour média+ de découvrir ce classement avec Philippe BAILLY, Président de NPA Conseil.

media+

Quel constat tirez-vous des groupes de production audiovisuelle français sur l’année 2021 ?

Philippe BAILLY

Nous constatons que 11 des 15 premières sociétés produisant les volumes horaires les plus importants sont des filiales dédiées de diffuseurs ou appartiennent à des groupes de production internationaux. Parmi les producteurs indépendants, Bo Production tire son épingle du jeu grâce à «Échappées Belles». Il est à noter que les programmes de M6, W9 et 6ter n’apparaissent pas dans le décompte de l’Arcom en raison d’un désaccord sur le comptage entre l’Autorité et ces dernières. Les programmes de Gulli sont néanmoins présents, ainsi que ceux des autres chaînes rachetées par M6 à Lagardère.

media+

Comment se compose le palmarès des sociétés de production française ?

Philippe BAILLY

Avec près de 410 heures de programmes retenues pour 2021 au titre des obligations d’investissement en production audiovisuelle des chaînes, Newen affiche un volume de production, hors flux, pour le compte des chaînes françaises supérieur à celui de ses concurrents, avec 409,4 heures. Mediawan arrive à la seconde place avec 202,3 heures. La troisième place est détenue par France Télévisions avec 130,7 heures.

media+

Quelles sont les productions de Newen ?

Philippe BAILLY

Newen a produit majoritairement pour TF1 (46%) et France Télévisions (46%), notamment sur des reportages avec sa société Capa Presse. La société de production a également travaillé sur des séries et téléfilms tels que «Cassandre» pour France 3 et est aussi le producteur de plusieurs feuilletons quotidiens : «Demain nous appartient» (TF1 – 133 heures), «Plus belle la vie» (France 3 – 115 heures) et «Ici tout commence» (TF1 – 20,5 heures). Quant à France Télévisions, il produit en interne «Un si grand soleil» (France 2 – 92 heures). Notons également le volume des «Mystères de l’amour», diffusé sur TMC (58,5 heures) par JLA Groupe.

media+

Quel constat tirez-vous du service public ?

Philippe BAILLY

France Télévisions est le premier client de Mediawan (58%) et Banijay (86%), et il représente même 100% des commandes de Bo Travail, Martange ou encore Morgane («Les 100 lieux qu’il faut voir», «Menace sur Kermadec»).

media+

Quels sont les autres résultats que vous avez récoltés ?

Philippe BAILLY

TF1, de son côté, a généré 83% des commandes de JLA Groupe. Canal+ a pesé pour 93% pour celles de Coyote et 76% concernant Studio Refrog. Du côté de Médiawan, on retrouve des séries à succès de France 3 comme «Tandem» (DEMD Productions), ou «La faute à Rousseau». Sur TF1, Mediawan a produit avec sa société Septembre Production «HPI», mais aussi la dernière saison de «Clem» avec Merlin Productions. À noter que JLA Groupe produit très majoritairement de la fiction pour le groupe TF1 avec «Les mystères de l’amour», mais aussi la série «Camping paradis» et «Munch». JLA est également derrière la saison 3 d’«Astrid et Raphaelle» sur France 2.