P. M. LENKOV (MacGyver) : «Il est plus compliqué de produire un reboot que de créer une série originale»

686

Peter M. LENKOV, Scénariste et Producteur de «MacGyver»

«MacGyver», le reboot de la série culte des années 80, lancé en septembre 2016 sur CBS aux États-Unis a débuté vendredi dernier en France sur M6. La chaîne a réuni 4 millions de téléspectateurs, soit 16,4% de pda sur les 2 premiers épisodes. Rencontre avec Peter M. LENKOV, Scénariste et Producteur de «MacGyver».

media+

Quelle est la genèse du reboot de la série «MacGyver» emmenée par Lucas Till?

Peter M. LENKOV

CBS souhaitait ranimer la série. Ils m’ont demandé de prendre part au projet. «MacGyver» est une franchise mondiale. A chaque épisode, les personnages voyagent dans un territoire différent. Mon intention a donc été d’écrire pour un public international et pas seulement pour des téléspectateurs américains. Nous nous sommes basés sur des thématiques universelles. Pour qu’une nouvelle série soit ravivée de manière efficace, on ne doit pas faire un copier-coller de l’original. Le but est de prendre du recul pour que cette version puisse avoir sa propre vie. Une deuxième saison de «MacGyver» est en cours de diffusion aux Etats-Unis. Il y a un effort conscient de s’améliorer constamment. En saison 2, nous avons ajouté un nouveau personnage à la distribution pour que d’autres comédiens puissent avoir des pauses pendant le tournage. Nous faisons attention à eux. Diffusée le vendredi soir sur CBS, la série a signé des audiences plus qu’honorables pour sa première saison, affichant une moyenne de 7,7 millions de téléspectateurs dont 1,4 million sur la cible des 18-49 ans. A J+7, la saison frôlait les 10 millions de téléspectateurs en moyenne.

media+

On dit souvent que les reboots sont des solutions de facilité pour les chaînes…

Peter M. LENKOV

Les mauvaises langues disent cela mais ces adaptations de séries sont fabriquées pour une nouvelle génération de téléspectateurs. Plus qu’une solution de facilité, nous apportons une nouvelle jeunesse au programme. C’est ce que nous avons fait avec «Hawaii Five-O» adaptée de «Hawaï police d’État», diffusée entre 1968 et 1980 sur CBS. Peut-être que dans 20 ans, un autre producteur relancera la machine.

media+

Quelle autre série aimeriez-vous réadapter ?

Peter M. LENKOV

«Magnum» ! J’adorerais.

media+

En tant que showrunner sur «Hawaii Five-O», comment avez-vous ravivé la franchise ?

Peter M. LENKOV

Honnêtement, il a suffi de constituer la bonne distribution. Les téléspectateurs se sont bien identifiés aux personnages. Même si nous arrivons déjà à la 8ème saison, j’essaie de pousser toujours un peu plus le curseur éditorial et narratif. Objectivement, la longévité de la série va dépendre en grande partie des acteurs. Cela tombe bien, je sais qu’ils aimeraient poursuivre l’aventure.

media+

Quelles sont les bonnes techniques pour réaliser un reboot ?

Peter M. LENKOV

Les téléspectateurs s’identifient à une série parce qu’ils apprécient les personnages et leurs histoires. Ce sont donc les points fondamentaux sur lesquels on travaille. Les reboots de «Hawaii Five O» et «MacGyver» rencontrent leur public grâce à ces éléments. D’une certaine manière, il est plus compliqué de produire un reboot que de créer une série originale. La nouvelle version doit se différencier de l’ancienne et susciter l’intérêt.