Pouzilhac: Alain Weill «parle d’un sujet qu’il ne connaît pas»

157

Alain de Pouzilhac, P.-D.G. de France 24 et patron de l’Audiovisuel extérieur de la France (AEF), a estimé mardi que son homologue de NextRadioTV, Alain Weill, parlait d’1 sujet qu’il ne connaissait pas en critiquant la diffusion de France 24 en anglais au Vietnam. «Alain Weill parle d’1 sujet qu’il ne connaît pas, ça fait plus d’1 an que nous demandons notre licence en français qui nous est refusée parce qu’il y a 1 gel de toutes les licences», a expliqué M. de Pouzilhac. La veille, le patron du groupe NextRadioTV, qui comprend notamment BFM TV, avait jugé «complètement ubuesque» d’avoir dû regarder France 24 en anglais alors qu’il était en vacances au Vietnam à Noël. Cela «ne permet pas aux francophones d’avoir une chaîne d’information à l’étranger», avait-il affirmé dans un entretien à l’Observatoire des médias. M. Weill s’était également ému du recrutement qu’effectuerait France 24 parmi le personnel de BFM TV. «Nous ne savons pas de quoi il parle», a réagi M. de Pouzilhac, en soulignant que «la différence entre France 24 et BFM TV était importante et se faisait sur les langues».