Quatre grands patrons plaident leur cause pour un canal haute définition

    171

    Les patrons de quatre groupes audiovisuels privés (M6, TF1, AB NT et Canal+) ont plaidé leur cause mardi devant le Conseil supérieur de l’audiovisuel pour obtenir, sur la télévision numérique terrestre (TNT), un canal pour une chaîne en haute définition (HD), que tous considèrentcomme le «standard de demain». «La télévision gratuite a toujours fait bénéficier le public des nouveautés technologiques», a souligné d’emblée Nicolas de Tavernost, président du directoire de M6, premier à intervenir. Il se propose de mettre progressivement à la disposition du public sa chaîne principale dans une version HD. Notant que M6 offre aujourd’hui en moyenne une heure de programmes par jour en HD, il promet «plus de deux heures et vraisemblablement trois heures en moyenne par jour» à partir du 1er juin 2008, date à laquelle seront diffusés les matches de l’Euro 2008. Selon Nonce Paolini, P.-D.G. de TF1, qui lui a succédé, «confier un canal en HD à TF1, c’est sans doute assurer le succès le plus rapide à la HD», la chaîne étant en tête des audiences. «TF1, a-t-il souligné, se veut la chaîne de la télévision à grand spectacle». Il a cité le cas des rencontres de la Coupe du Monde de Rugby diffusées en HD, même si peu nombreux sont ceux qui ont l’équipement nécessaire pour en bénéficier. «Nous nous engageons à proposer dès la première année 35% des programmes diffusés entre 16h00 et 24h00 en HD», a-t-il dit. Il a assuré que «dès 2009», les programmes d’information de la chaîne seront en HD et que, «à l’horizon 2012», 100% de la grille de TF1 sera diffusé en HD. Pour sa part, Claude Berda, P.-D.G. du groupe audiovisuel AB NT a tranché sur ses concurrents en proposant un projet de chaîne encore à créer, Terranova HD. Selon le projet présenté par Richard Maroko, directeur des programmes d’AB NT, il s’agira d’une chaîne thématique consacrée au documentaire, qui se positionnera en outre comme «une chaîne verte», orientée vers le développement durable. Selon Claude Berda, il n’y a, à l’heure actuelle, pas de grande chaîne thématique consacrée au documentaire parmi les 18 chaînes gratuites de la TNT. Dernier à comparaître, Bertrand Méheut, P.-D.G. de Canal+, le seul à proposer une chaîne payante, a souligné l’avantage que lui donnait la part importante que sa chaîne consacre au cinéma et aux sports. Canal+, a-t-il souligné, «dispose d’un catalogue exceptionnel de programmes en HD sur les thématiques les plus attendues des téléspectateurs attirés par la HD: le cinéma et les sports». Le CSA, qui doit rendre sa décision début décembre, ne pourra retenir que deux des quatre candidats. Deux canaux seulement consacrés à la HD sont disponibles pour des groupes privés sur la TNT. Le troisième canal disponible sera réservé à une chaîne publique, sans doute France 2. Il n’est pas soumis à candidature car l’Etat a la possibilité de le préempter pour le service public.