Quentin DELEAU-LATOURNERIE (Unifrance) : «Pour cette 10e édition, nous avons 60 plateformes partenaires dans le monde»

217

Mardi 7 janvier, UniFrance a présenté à la presse la 10ème édition de MyFrenchFilmFestival, festival de cinéma francophone entièrement en ligne. L’occasion pour média+ de rencontrer Quentin DELEAU-LATOURNERIE, co-responsable MyFrenchFilmFestival et responsable distribution numérique au sein d’UniFrance.

media+

Comment va se dérouler cette dixième édition de MyFrenchFilmFestival ?

Quentin DELEAU-LATOURNERIE

La 10ème édition de MyFrenchFilmFestival se déroulera du 16 janvier au 16 février 2020. Une nouvelle fois, nous proposerons aux internautes du monde entier 10 courts-métrages et 10 longs-métrages en compétition, ainsi qu’une sélection de films présentés hors compétition, le tout sous-titré en 10 langues. Plusieurs récompenses seront décernées : le Prix du Jury, Les Prix Lacoste du Public et les Prix de la Presse Internationale. Nous sommes fiers de proposer cette année une nouvelle section destinée au très jeune public avec 5 courts-métrages d’animation sans dialogue.

media+

Quel est le plan de diffusion des films ?

Quentin DELEAU-LATOURNERIE

Les internautes peuvent retrouver les films de la sélection sur MyFrenchFilmFestival.com. Les courts-métrages sont gratuits dans le monde entier, et les longs-métrages accessibles à l’unité pour 1,99€. Pour cette 10e édition, nous avons 60 plateformes partenaires dans le monde. Chaque année, ce chiffre augmente. Nous avons ainsi un partenariat renforcé avec Apple. Les créations en compétition sont alors disponibles et mises en avant sur l’application Apple TV dans plus de 90 pays. De plus, notre partenariat avec Amazon a lui aussi progressé puisque le festival sera présent pour la première fois via Amazon Prime au niveau mondial. Au niveau local, nous avons plusieurs partenariats qui nous aident à comprendre les différentes spécificités des marchés vis-à-vis des films français. C’est le cas avec la plateforme Hooq, présente en Indonésie, Philippine ou encore Singapour, et qui proposera l’ensemble des courts et longs-métrages de manière gratuite. Nous allons ainsi pouvoir toucher un public éloigné de la création cinématographique francophone.

media+

Vous êtes de retour en Chine pour cette dixième édition…

Quentin DELEAU-LATOURNERIE

La Chine est un territoire complexe avec une politique de diffusion des films étrangers instable. Cependant, le marché est en demande de créations cinématographiques. Dans cette optique, nous sommes heureux de travailler une nouvelle expérimentation avec la plateforme Bilibili, qui va proposer l’ensemble des courts-métrages.

media+

Quel a été le bilan de la précédente édition ?

Quentin DELEAU-LATOURNERIE

L’édition 2019 fut une très belle édition puisque nous avons atteint les 10 millions de visionnages à travers 200 territoires. Notre plateforme a quant à elle récolté 400.000 vues. Cela montre le poids et la puissance de nos plateformes partenaires. La récolte de data nous permet de dresser trois niveaux d’informations: la performance des films français sur les plateformes, la mise en avant de ces derniers sur ces plateformes et la consommation annuelle.