R. LAINÉ (Scam) : «La Scam et LCP-Assemblée nationale créent la Bourse Premier Rêve»

51

a Scam a profité de la 33ème édition du Sunny Side of the Doc pour dévoiler ses Étoiles et mettre en avant son partenariat avec LCP-Assemblée nationale. Retour sur la prise de parole de la Scam avec Rémi LAINÉ, réalisateur et président de la Scam et Hervé RONY, Directeur général de la Scam.

media+

Les Étoiles de la Scam ont été dévoilées lors de la 33ème édition du Sunny Side of the Doc. Quel bilan tirez-vous de ce classement ?

Rémi LAINÉ

Le 17ème jury des Étoiles de la Scam était présidé par Cécile Allegra et composé de Jean Crépu, François-Xavier Destors, Auberi Edler et Jérôme Lambert. Près de 450 œuvres concouraient cette année. Chaque Étoile est dotée de 4.000 euros. Côtés diffuseurs, Arte domine le palmarès en étant présente aux génériques de 14 des 30 Étoiles, contre 10 en 2021. Le groupe France Télévisions, autre partenaire essentiel du genre documentaire, reste stable en étant crédité 12 fois, contre 13 l’an dernier. À noter que les chaînes étrangères francophones doublent leur présence (13, contre 7 l’an passé), et particulièrement la RTBF qui multiplie par 4 son nombre de films étoilés. Enfin, pour la première fois, YouTube intègre ce palmarès.

media+

Quel est le profil de ces projets récompensés ?

Hervé RONY

Parmi les 27 Étoiles qui ont bénéficié d’une diffusion télévisuelle, nous constatons que 90% des œuvres ont été diffusées entre 20 heures et minuit. 10% ont été diffusées la nuit. De plus, parmi ces 30 œuvres audiovisuelles, 8 sont des premiers films. Enfin, sur les 42 auteurs et autrices primées, les femmes représentent 36%, contre 44% un an plus tôt.

media+

Vous avez créé la Bourse Premier Rêve avec LCP-Assemblée nationale. Qu’en est-il ?

Hervé RONY

La Scam et LCP-Assemblée nationale décident de renforcer leurs relations. Lors de la 33ème édition de Sunny Side of the Doc, nous avons annoncé la création de la Bourse Premier Rêve. Pour rappel, depuis 1992, les bourses Brouillon d’un rêve de la Scam aident les auteurs et les autrices à développer leur projet documentaire en cours d’écriture. Parmi l’ensemble des projets de premiers films documentaires soutenus par la Scam sur une année, une bourse complémentaire dotée par LCP-Assemblée nationale est désormais attribuée par un jury LCP-Assemblée nationale / Scam. En qualité de coproducteur et primo-diffuseur, LCP-Assemblée nationale s’engage à faire un apport de 25.000 euros en numéraire sur un projet déjà accompagné d’une société de production. À noter que le premier lauréat de la Bourse Premier Rêve est Clément Pérot-Guillaume pour «Orages».

media+

Quel regard portez-vous sur l’obligation des plateformes en matière de documentaire ?

Rémi LAINÉ

Que ce soit pour Amazon Prime Video, Disney+, ou Netflix, les engagements dans le genre documentaire sont décevants. L’accord validé par l’Arcom est inacceptable. Pour rappel, cet accord stipule que Netflix doit consacrer 0,6% de sa production audiovisuelle au genre documentaire. Il est de 1,5% pour Disney+ et 4% pour Amazon Prime Vidéo. J’espère que ces plateformes reverront à la hausse cette obligation.