Radio France donne encore plus de place à la publicité verte

171

Après avoir engagé en septembre 2022 son «Tournant», engagement pionnier dans les grands médias français, Radio France renouvelle son espace publicitaire «Transition en commun» et le renforce pour sa 4e édition. Cette année, le dispositif permettra à 10 organisations agissant activement en faveur de la transition de bénéficier d’espaces publicitaires gratuits sur ses antennes. Depuis la saison  dernière, France Télévisions Publicité s’associe à cette initiative de Radio France et met également à disposition de l’espace publicitaire sur les chaines et le site de France Télévisions aux projets sélectionnés. «Cette approche publicitaire initiée en 2020 s’inscrit dans le prolongement des engagements éditoriaux de Radio France. En encourageant une publicité plus verte sur ses antennes, Radio France fait le pari d’une démarche positive et vertueuse pour aller plus loin dans son action en faveur de l’environnement», explique le Groupe dans un communiqué. L’appel à candidatures pour cet espace, ouvert jusqu’au 14 juin prochain, porte cette année autour de 2 nouvelles thématiques : la biodiversité avec une approche basée sur «l’adaptation des écosystèmes au changement climatique» avec des projets concernant la protection des écosystèmes, des paysages, de la faune, de la flore (forêts, bocages, pâturages…) ; et le changement climatique avec une approche basée sur une consommation responsable «l’allongement de la durée de vie des produits du quotidien». Les acteurs agissant activement en faveur de la transition écologique tels que les ONG, associations et autres acteurs privés à but non lucratif peuvent candidater pour bénéficier d’une mise à disposition gratuite d’un plan média sur les antennes de Radio France ouvertes à la publicité : France Inter, franceinfo et France Bleu, ainsi que sur les chaînes et le site du Groupe France Télévisions : France 2, France 3 et France 5. Les 10 projets (7 projets de diffusion nationale et 3 projets régionaux), dont les diffusions s’étaleront sur l’année 2024, seront désignés par un comité composé de 10 membres dont un collaborateur de Radio France et un collaborateur de France Télévisions et 8 experts indépendants et reconnus dans les domaines de l’environnement, du monde associatif et de l’économie sociale et solidaire, dont Sophie Dubuisson-Quellier, Directrice de recherche au CNRS et membre du Haut Conseil pour le climat ; Valérie Masson-Delmotte, Directrice de recherche au CEA ; Laurent Terrisse, Administrateur de la Fonda, Laboratoire d’idées du monde associatif ; Éloi Laurent, Économiste français, chercheur à l’Observatoire français des conjonctures économiques; Gilles Bloch, Président du Muséum national d’Histoire naturelle ; Stéphane Martin, Directeur Général de l’ARPP, Pierre Galio et Valérie Martin de l’ADEME.