Reportage spécial sur le Tibet à la télévision chinoise

    134

    La Chine a diffusé à la télévision jeudi un reportage spécial sur les violences au Tibet montrant des moines et d’autres manifestants se livrer à des saccages à Lhassa, tout en réaffirmant que la révolte a été lancée à l’initiative du dalaï-lama. Le reportage, de 15 minutes, a été diffusé simultanément en chinois, anglais, français et espagnol sur les canaux de la télévision d’Etat CCTV alors que la Chine est sous la pression internationale sur sa gestion de la situation au Tibet. Le programme, dont certaines séquences avaient déjà été diffusées, montre des manifestants s’en prenant à des commerces, attaquant des habitants de la ville et affrontant les forces de sécurité. CCTV indique par ailleurs que 156 manifestants se sont rendus. La télévision chinoise accuse les moines d’avoir déclenché la révolte en lançant des pierres contre les forces de l’ordre vendredi dernier près d’un temple. Les militants tibétains contestent cette version en indiquant que les violences ont commencé lorsque des moines qui manifestaient pacifiquement pour marquer l’anniversaire du soulèvement de 1959 ont été attaqués par la police qui a fait usage de gaz lacrymogènes. Le reportage ne mentionne pas cet incident. Il souligne en revanche la souffrance des résidents chinois et rend hommage aux forces de police.