Résultats annuels Africascope Maghreb 2019

79

Kantar vient de publier les résultats annuels de l’étude Africascope Maghreb 2019 qui mesure l’audience radio et TV en Afrique et au Maghreb et offre ainsi une vision panoramique de la consommation des médias sur le continent Africain. L’étude couvre les 12 principales métropoles régionales d’Algérie, de Tunisie et du Maroc. Au Maghreb, la population est exposée aux médias en moyenne près de 6h chaque jour. La moitié de ce temps, 3h08 exactement est consacré à la télévision, 34% (2h04) à Internet et enfin 14% (49’) à la radio. En 2019, 91% des 15 ans et plus habitant au Maghreb ont regardé la télévision de façon quotidienne. La part de la population regardant la télévision chaque jour est supérieure à 90% dans les 3 pays couverts. En termes de durée d’écoute, c’est en Algérie qu’on regarde le plus longtemps la télévision, en moyenne 3h35 chaque jour. La durée d’écoute par individu est de 3h03 en Tunisie et de 2h45 au Maroc. La télévision est majoritairement reçue par satellite. Nilesat est, de loin et dans les 3 pays, le 1er opérateur d’Afrique du Nord. 88% des foyers déclarent recevoir des chaînes via Nilesat. En 2ème et 3ème position se trouve Arabsat et Astra chaque opérateur étant utilisé par un quart des foyers. Au Maghreb, la population est donc exposée à un grand nombre de chaînes, 80% des personnes interrogées en reçoivent plus de 100 et ce alors qu’ils ne sont que 10% à déclarer être abonnés à des offres de télévision payante. En termes d’audience, chaque marché a ses spécificités, avec une part des audiences consacrée aux chaînes nationales plus ou moins importante. Globalement, 55% des pda concernent des chaînes nationales. En Tunisie, cette part est plus importante : 66% du temps passé devant la télévision se fait devant les chaînes tunisiennes privées ou publiques avec en tête El Hiwar El Tounsi. En Algérie, 47% des audiences concernent les chaînes nationales et notamment Ennahar TV et Samira TV. Au Maroc, les chaînes marocaines regroupent 44% des pda TV dont près de la moitié concerne la chaîne semi-publique 2M, suivie de Al Aoula, Arryadia et Medi 1 TV. Le reste des audiences sont captées par des chaînes étrangères. Parmi les plus regardées, on peut citer National Geographic Abu Dhabi, les chaînes des bouquets MBC , BeIn sport, les chaînes d’information France 24 et Al Jazeera ou encore TV5Monde. Concernant internet, au global, près de deux tiers de la population se connectent tous les jours à Internet. Ils y consacrent en moyenne 2h04 par jour. Le Maroc est le pays où l’on compte le plus d’internautes réguliers : 64% des 15 ans et plus se connectent au moins une fois par jour, ils sont 62% en Tunisie et 59% en Algérie. En revanche, les Tunisiens se connectent beaucoup plus souvent. En effet, 52% déclarent se connecter plusieurs fois par jour alors qu’ils ne sont que 40% au Maroc. En ligne, ils consultent massivement les réseaux sociaux et utilisent les messageries instantanées. Plus de 70% des internautes regardent au moins une fois par semaine des vidéos en ligne via des plateformes gratuites. 50% écoutent de la musique en streaming chaque semaine et 45% téléchargent également des fichiers audios et vidéos. A noter que 5% des foyers déclarent être abonnés à des plateformes de SVOD. Netflix en tête mais aussi Icflix, Starzplay ou encore BeIn Connect. Concernant les réseaux sociaux, la quasi-totalité des internautes possède un compte Facebook, 59% un compte Whatsapp (95% au Maroc), 49% un compte Instagram, 36% un compte Snapchat et 35% un compte Viber. Enfin, pour la radio, au global, dans les 3 pays, on comptabilise 44% d’auditeurs quotidiens mais cette moyenne cache des réalités très différentes pays par pays. En effet, c’est au Maroc que la radio est la plus installée dans les habitudes de consommation média. Au Maroc, 66% des 15 ans et plus écoutent la radio chaque jour, alors qu’ils sont 42% en Tunisie et seulement 23% en Algérie.