Réunion à Rio du Forum de l’ONU sur la gouvernance de l’Internet

    154

    L’ONU tient à Rio de Janeiro à partir de lundi son second Forum sur la gouvernance de l’Internet avec à l’ordre du jour la protection de l’enfance contre la pédophilie et la lutte contre la cybercriminalité. Quelque 2 000 participants de plus de 100 pays sont attendus du 12 au 15 novembre pour discuter également de l’accès à l’Internet dont cinq milliards d’hommes et de femmes personnes sont encore privés, en particulier dans les pays en développement. Sans pouvoir de décision, le Forum de l’ONU sur la gouvernance de l’Internet (FGI) a été créé à l’occasion du Sommet mondial sur la société de l’information à Tunis en 2005 pour offrir un cadre de discussion aux représentants des gouvernements, du secteur privé, d’organisations non gouvernementales, de la communauté de l’internet et des médias. La question de la protection de l’enfance «est un thème de préoccupation générale» a expliqué Markus Kummer, coordinateur exécutif du FGI. «On peut faire beaucoup dans ce domaine si on a une excellente coopération», a-t-il souligné. Ce thème a été notamment soulevé, lors de la préparation de la réunion de Rio, par le Conseil de l’Europe, qui souhaite que l’accès à la pornographie enfantine sur l’internet et l’approche d’enfants en vue de relations sexuelles soient considérés comme des crimes.