S. RICHARD (Orange) : « Notre objectif financier : obtenir une croissance annuelle de EBITDAaL comprise entre 2% et 3% par an en moyenne sur la période 2021-2023 »

513

Mercredi 4 décembre, Orange a présenté son nouveau plan stratégique à l’horizon 2025 : Engage2025. L’occasion pour média+ de faire le point avec Stéphane Richard, Président Directeur Général du groupe Orange.

media+

Quel est votre plan stratégique pour l’horizon 2025 ?

Stéphane RICHARD

Notre nouveau plan stratégique à l’horizon 2025, Engage2025, prend la suite du plan Essentiels2020 lancé en 2015. Il est guidé par l’exemplarité sociale et environnementale. De plus, ce nouveau plan s’appuie sur 4 ambitions. La première consiste à réinventer le métier d’opérateur d’Orange en offrant à nos clients une connectivité augmentée mais aussi en renforçant notre leadership dans des infrastructures plus ouvertes et mieux valorisées. La seconde repose sur une volonté d’accélérer sur les territoires porteurs de croissance en faisant d’OMEA, l’opérateur du digital de référence en Afrique Moyen-Orient, en accélérant le développement des services IT pour nos clients B2B et enfin en poursuivant notre expansion dans les services financiers sur l’ensemble de nos footprint. La troisième ambition consiste à placer la data et l’IA au cœur de notre modèle d’innovation pour une expérience client réinventée, pour des réseaux plus intelligents et pour une meilleure efficacité opérationnelle. Enfin, dernière ambition tout aussi importante : construire ensemble l’entreprise de demain en relevant le défi des compétences, figurer parmi les employeurs les plus attractifs et accompagner chacun dans le cadre d’une transformation responsable. Deux mots pour résumer ce plan : croissance et responsabilité.

media+

Quels sont vos objectifs financiers pour 2023 ?

Stéphane RICHARD

Notre objectif financier est fort : obtenir une croissance annuelle de EBITDAaL comprise entre 2% et 3% par an en moyenne sur la période 2021-2023. De plus, le Cash-Flow organique des activités télécoms partant d’une base supérieure à 2 milliards d’euros en 2019 et 2020 sera en croissance avec une cible comprise entre 3,5 et 4 milliards d’euros en 2023. Enfin, l’objectif d’un ratio dette nette/EBITDAaL des activités télécoms reste inchangé autour de 2x à moyen-terme. Pour les prochains exercices fiscaux, Orange compte verser a minima un dividende de 0,7 € versus 0,6 précédemment.

media+

Qu’en est-il de la 5G annoncée pour courant 2020 ?

Stéphane RICHARD

Sur le mobile, Orange prendra le tournant de la 5G. Après un premier lancement commercial en Roumanie, le déploiement de la 5G commencera en 2020 dans l’essentiel des pays européens où le groupe est présent. Nous avons déjà commencé à co-construire avec nos client B2B nos futurs usages et nous inaugurerons en 2020 à Châtillon un centre de co-innovation ouvert dédié aux nouveaux usages de la 5G.

media+

Quelles sont les évolutions pour Orange Bank ?

Stéphane RICHARD

Orange Bank, 500.000 clients conquis après 2 ans d’existence, sera lancée d’ici 2025 dans tous les pays européens où le groupe est présent. D’après nos prévisions, Orange Bank atteindra l’équilibre en Europe vers la fin 2023, avec près de 5 millions de clients et environs 400 millions d’euros de produits nets bancaires. Enfin, Orange Bank Africa atteindra quant à elle près de 10 millions de clients en 2023 avec un PNB d’environ 100 millions d’euros. Pour rappel, nous avons ouvert Orange Bank en Espagne le lundi 25 novembre et les retours sont très positifs puisque nous avons effectué 4.000 ventes depuis l’ouverture.