M. BENN (Snapchat) : « Nous avons 13,6 millions d’utilisateurs actifs quotidiens en France et 19,3 millions mensuels (Médiamétrie) »

428

Mercredi 27 novembre, Snapchat conviait la presse pour faire le point sur les 1 an de «Shows» ainsi que sur ses partenaires médias qui produisent du contenus pour la partie Discover de l’application. L’occasion de faire le point avec Molly BENN, responsable des partenariats de Snapchat en France.

MEDIA +

«Shows» a vu le jour en France il y a un an. Quel est le bilan ?

MOLLY BENN

Il y a un an, nous avons lancé «Shows» en France avec 18 programmes produits par 13 médias partenaires. Aujourd’hui, nous avons doublé le nombre de programmes live dans l’application ainsi que notre nombre de partenaires. Au cours de la dernière année, nous avons en effet plus que doublé le nombre de partenaires de médias hors US et nous en comptons aujourd’hui plus de 200 dans le monde. En novembre dernier, nous avons lancé des émissions souscrites localisées au Royaume-Uni, en France, en Irlande, en Norvège, en Allemagne, dans la région MENA et en Inde. Nous apprenons beaucoup de ces marchés et des formats et récits qui résonnent le plus auprès du public local. Pour l’instant, nous n’avons pas l’intention de partager les «Originals» localisés, mais nous sommes ravis de nous projeter et penser à ce que Snap Originals signifiera pour les autres marchés à l’avenir. Nous savons qu’il y a beaucoup d’intérêt porté à «Shows» dans le monde et c’est très encourageant.

MEDIA +

Quelles relations entretenez-vous avec les médias ?

MOLLY BENN

Nous avons actuellement une trentaine de médias partenaires. Nous avons noué avec eux des relations fortes et exclusives. Nous les choisissons avec beaucoup de soins. Nous sommes particulièrement attentifs à la qualité du contenu, à l’empreinte éditoriale forte et à la capacité d’innovation. Nous recherchons des partenaires capables d’offrir à notre communauté des contenus informatifs ou de divertissement de qualité.

MEDIA +

Comment les accompagnez-vous dans la création ?

CATHERINE NAYL

Nous sommes très attachés à l’indépendance des médias partenaires et sommes à leur disposition s’ils nous sollicitent mais nous leur garantissons une totale indépendance de ton et de contenu.

MEDIA +

Sur Discover, comment apparaissent les médias ?

MOLLY BENN

Si vous regardez notre page Discover, sa présentation est assez traditionnelle. Cela ressemble à un kiosque à journaux. Vous entrez par les contenus. Cela permet de déterminer qui est l’émetteur de l’information. Si vous êtes abonnés à certaines chaînes, elles apparaîtront en haut de la page Découvrir.

MEDIA +

Êtes-vous en recherche de nouveaux partenaires médias ?

MOLLY BENN

Nous ne sommes pas en recherche active mais toujours à l’écoute de nouveaux projets qui pourraient correspondre à notre ambition : offrir aux utilisateurs un contenu de qualité, original et pertinent, et donner aux médias un écrin complémentaire pour toucher leurs audiences ou en toucher de nouvelles. Nous sommes à l’écoute de ce que les futurs partenaires peuvent nous proposer en contenu et si ce contenu nous convient.

MEDIA +

Comment qualifieriez-vous Snapchat aujourd’hui ?

MOLLY BENN

Snapchat aujourd’hui se définit comme la façon la plus rapide de communiquer avec ses vrais amis. L’objectif de Snapchat est de donner aux gens la liberté de s’exprimer, avec créativité. Nos utilisateurs sont également très avides de contenus de qualité, qu’il s’agisse d’information et de divertissement.

MEDIA +

Comment se porte Snapchat ?

MOLLY BENN

D’après les récents chiffres de Médiamétrie, nous avons 13,6 millions d’utilisateurs actifs quotidiens en France et 19,3 millions mensuels. Snapchat permet de toucher davantage les 13-24 ans que n’importe quelle autre plateforme, Facebook, Instagram et Messengers réunis. L’application permet de toucher plus de 80% des 18-34 ans et plus de 90% des 13-24 ans en France. Enfin, le temps quotidien passé à regarder des contenus Discover a augmenté de 40% en un an. Dans le monde, nous avons plus de 450 chaînes proposant un contenu premium. Au premier trimestre 2019, pratiquement la moitié de nos utilisateurs quotidiens ont regardé un contenu de Discover chaque jour de la semaine.