«Silence dans la vallée» porte à l’écran le drame social des «Thomé-Génot» (diffusion le 4 octobre à 22h55 sur France 2)

    146

    Le réalisateur Marcel Trillat signe pour France 2 un documentaire poignant sur la liquidation de l’usine Thomé-Génot dans les Ardennes, allégorie sur les effets du capitalisme «financier» et de la mondialisation auxquels assistent impuissants ouvriers, patrons et élus. «Silence dans la vallée» plonge au coeur des Ardennes, à Nouzonville, petite ville autrefois hyper industrialisée où les machines se sont tues. Le film vient compléter un cycle de documentaires sociaux du même auteur que France 2 doit également diffuser («300 jours de colère», «Les prolos» et «Femmes précaires»).Marcel Trillat, journaliste retraité de la chaîne publique, a rencontré les acteurs du déclin de l’usine Thomé-Génot, sous-traitant automobile racheté en 2004 par un fonds d’investissement américain et dont la liquidation, en octobre 2006, a mis 300 personnes au chômage.