T. VIENNE (La Concepteria) : «Notre philosophie consiste à privilégier la création en interne»

160

MEDIA +

Comment se déploient aujourd’hui les activités de La Concepteria ?

Timothée VIENNE

Nous essayons de creuser trois sillons distincts. D’un côté «le grand document», en adoptant, toute proportion gardée, une écriture BBC avec les moyens des diffuseurs auxquels nous nous adressons. On tente d’associer une exigence dans la narration, en faisant vivre les histoires de manière dense et émotionnelle, avec une exigence artistique. C’est très clairement notre valeur ajoutée. D’autre part, notre vocation est de créer et produire des formats de flux. Enfin, Julien Courbet a lancé il y a quelques années la scripted reality en France. C’est devenu un phénomène médiatique qui se tarit doucement. Pour autant, on ne renonce pas à la fiction. On espère revenir avec des propositions fortes dans ce domaine.

MEDIA +

Face à la multiplicité de documentaires en TV, quel savoir-faire cultivez-vous ?

Timothée VIENNE

La première pierre à l’édifice en matière de documentaires, nous l’avions posée sur C8 avec une soirée spéciale «Héritage de Johnny Hallyday : la guerre des clans» (1,8 million de téléspectateurs le 21 mars 2018, ndlr). Ce document a été fabriqué en trois semaines et l’histoire a passionné. La chaîne souhaitait rebondir très rapidement sur l’actualité et faire un coup. On a tenu le pari. Nous avions continué à cultiver cette réactivité à travers d’autres actualités : «Nordahl Lelandais dans la tête du prédateur» ou encore «Didier Deschamps, les secrets d’une légende». Depuis, nous appliquons aussi ce savoir-faire à des productions destinées au Groupe M6.

MEDIA +

Diffusion ce jeudi 28 novembre sur W9 du documentaire «Au nom du père», consacré au chanteur Renaud. Quelle plus-value apportez-vous ?

Timothée VIENNE

Le fil narratif que nous déroulons porte sur la relation très tourmentée que Renaud entretient avec son père, ce qui explique beaucoup de choses. Il s’agit d’un angle assez peu abordé à la télévision. Voilà pourquoi W9 a été réceptive à notre proposition. En exclusivité, le frère jumeau du chanteur, ses amis intimes, ceux qui partagent son quotidien et ses anciens compagnons de route ont tous accepté de nous raconter l’homme derrière l’idole pour mettre en lumière l’histoire secrète et fascinante d’un artiste de légende. Ce documentaire est évidemment diffusé à l’occasion de la sortie du nouvel album de Renaud.

MEDIA +

Vous capitalisez donc sur l’écriture et le choix des intervenants ?

Timothée VIENNE

Que nous soyons dans le fait-divers, le sport ou le monde du spectacle, nous essayons d’avoir un commentaire véritablement travaillé. On cherche toujours à avoir des intervenants légitimes. Chaque programme, nous l’abordons de manière individuelle en essayant d’y apporter notre patte, notre savoir-faire et en ayant toujours le même niveau de qualité.

MEDIA +

Que développez-vous actuellement ?

Timothée VIENNE

Plusieurs séries documentaires sur des sujets très différents, actuellement en production. Pour RMC Découverte, on va s’intéresser par exemple à des femmes qui évoluent dans des milieux très masculins. Dans un autre genre, nous allons réinvestir le monde du crime avec un traitement qui n’a encore jamais été vu. Pour C8, nous travaillons sur une série documentaire beaucoup plus familiale et feel-good.

MEDIA +

Lancée en octobre 2019 sur M6, «La meilleure offre» va-t-elle revenir ?

Timothée VIENNE

Cette émission a vocation à être très événementielle. Au départ, il devait y avoir 1 à 2 épisodes par an puisque c’est un programme assez lourd à fabriquer. Concernant les audiences du 1er numéro, les scores étaient honorables même si nous aurions aimé faire un peu plus (1,85 million de téléspectateurs et 9,4% de pda, le 17 octobre 2019, ndlr). Concernant un retour de l’émission, la décision sera tranchée d’ici quelques semaines. Pour information, «La meilleure offre» a suscité l’intérêt de groupes étrangers.

MEDIA +

Faites-vous de l’achat de formats étrangers ?

Timothée VIENNE

C’est une démarche que nous n’avons jamais eue. Notre philosophie consiste à privilégier la création en interne.

LES DIRIGEANTS

Julien COURBET

Fondateur et Producteur

COORDONNEES

7 Rue Louis Murat 75008 Paris

DATE DE CREATION

Juillet 2005

PRODUCTIONS

«Au nom du père» (W9) ; «La meilleure offre» (M6) ; «La guerre des clans» (C8),…