Taxe sur les téléphones de seconde main: quelque 2.500 emplois seraient menacés, selon des employés du secteur

12
Quelque 2.500 emplois seraient menacés si une redevance était imposée sur la vente d’appareils électroniques de seconde main, une mesure ardemment défendue par le monde culturel, préviennent plus de 1.000 employés du secteur dans une tribune dans le «Journal du Dimanche». «La menace de l’application de la rémunération de la copie privée plane sur notre…
Le contenu de cet article est payant. Pour voir cet article, vous devez l'ajouter à votre panier

4.50 Ajouter au panier