Télé-Toulouse: le plan de continuation validé par le tribunal de commerce

    78

    Un plan de continuation de la télévision locale Télé Toulouse (TLT), en redressement judiciaire, avec recapitalisation et suppressions de postes, a été validé mardi par le tribunal de commerce de Toulouse, a-t-on appris mercredi auprès de l’avocate du personnel. En redressement judiciaire depuis le 18 novembre 2008 à la suite d’un dépôt de bilan, TLT était sous une période d’observation. Le déficit de la chaîne est de l’ordre de 3,5 millions d’euros.Selon l’avocate, Me Christine Vaysse-Lacoste, le plan de continuation prévoit «une recapitalisation à hauteur de 800 000 euros», la sortie de l’actionnaire Lagardère «qui versera 600 000 euros», et une «recomposition de l’actionnariat avec l’entrée des clubs de rugby du Stade toulousain (Top 14) et de football du Toulouse FC (L1), chacun à hauteur de 9% du capital.