Trois questions à… Richard Michel, Président Directeur Général de la chaîne LCP-Assemblée nationale

    168

    La chaîne parlementaire LCP-Assemblée nationale a inauguré sa nouvelle grille mercredi. Placée sous le signe de l’inédit, elle sera à l’antenne dès lundi. Richard Michel, le Président Directeur Général de la chaîne nous commente cette rentrée particulièrement riche en nouveautés.

    média+ : Dans quel état d’esprit avez-vous construit cette grille ?

    Richard Michel : Avec cette rentrée audiovisuelle à la fois lucide et offensive, LCP renforce son cap qu’elle suit depuis maintenant trois années. Notre mot d’ordre est clair: toujours plus d’information parlementaire, toujours plus de débats politiques et toujours plus de rendez-vous pertinents et pédagogiques sur l’évolution du monde et des grandes problématiques humaines en général. Nous voulons faire de nos téléspectateurs des citoyens éclairés. Voici le cap éditorial que nous nous sommes fixés.

    média+ : Concrètement, quelles sont vos nouveautés ?

    Richard Michel : Nous avons plusieurs nouveautés avec un total de 38 rendez-vous cette année contre 22 pour la grille de l’année dernière. Côté nouvelles émissions, les mardis, mercredis et jeudis à 19h30, «L’essentiel» résumera en 26′ les temps forts de la journée de l’Assemblée nationale. Ces mêmes jours, mais à 13h20, l’émission de 6′ «Député du jour» qui sera présentée par Anita Hausser, journaliste venue de LCI, fera également son entrée. Sur les magazines mensuels, les téléspectateurs découvriront un nouveau rendez-vous autour du développement durable le samedi à 20h30 intitulé «Des vertes et des pas mûres». Nous lançons également le magazine «Détours d’Europe» qui propose de découvrir l’Union côté pratique tel un road movie. Au programme aussi un 52′ intitulé «Commission en immersion» qui ouvrira les portes des six Commissions permanentes afin de mieux les comprendre. Grande nouveauté également, notre magazine sur la santé intitulé «Etat de santé». Nous avons également produit des documentaires inédits dont «Chronique d’une naissance agitée» (le 3 octobre à 20h00), de Sylvain Desmille qui, à l’occasion du 50ème anniversaire de la Vème République, raconte les balbutiements de cette Républiqe actuellement remise en question.

    média+ : Pour quelles raisons lancez-vous autant de nouveautés cette saison ?

    Richard Michel : C’est un choix éditorial découlant de la prise de conscience de deux choses. Premièrement, sur le plan politique, national, international, ou encore économique, les enjeux actuels demandent de l’analyse, de la prise de recul afin de bien comprendre ce qui se passe dans le monde. Deuxièmement, le lieu où les débats auront lieu, c’est au sein de l’Assemblée nationale! D’où notre devoir de créer de nouveaux rendez-vous avec des écritures et des formats variés afin que chacun s’y reconnaisse, quelque soit ses opinions politiques, et comprenne ce qui se passe au sein de cette grande assemblée. Nous offrons du temps pour comprendre, pour penser et pour participer. En fait, l’interactivité est aussi l’une des préoccupations majeures de La Chaîne Parlementaire. D’ailleurs, dès le 22 septembre, le site Internet de la chaîne fera peau neuve et des espaces communautaires seront mis à la disposition des internautes (forums, blogs…).