TSF Jazz connectée en juin avec les festivals

89

La flûtiste Ludivine Issambourg et Chassol aux claviers donnaient lundi dans le studio de TSF Jazz, sans public, le premier d’une série de concerts que va diffuser en direct la radio, chaque soir de la semaine à partir de 20h00, jusqu’au 26 juin. Les amateurs pourront ajouter l’image au son en se connectant sur les pages Facebook et Instagram de la radio, à laquelle vont pouvoir accéder selon les concerts une vingtaine de festivals parmi lesquels Jazz sous les Pommiers à Coutances dans la Manche, le Nice Jazz Festival, Nancy Jazz Pulsations ou le Cully Jazz Festival en Suisse. La plupart de ces concerts sera ainsi accessible sur leur page facebook, via un lien que leur fournit la radio. «Certains de ces festivals ont vu dans cette initiative l’occasion de diffuser en streaming sur leurs pages des artistes qui auraient dû se produire chez eux», avant l’annonce de leur annulation pour cause d’épidémie de coronavirus, a déclaré Sarah Benabbou, chargée de la communication de la radio. Outre le pianiste belge Eric Legnini (le 2), c’est à la riche scène française du jazz que va être donnée l’occasion de s’exprimer dans les studios de la radio, 20 Bd Poissonnière à Paris. La chanteuse Lou Tavano (le 3), le pianiste antillais Grégory Privat (le 11), le saxophoniste Laurent Bardainne (le 12), la trompettiste Airelle Besson (le 18), ou encore la saxophoniste Sophie Alour (le 22), en font partie. Grâce au soutien financier de la SACEM, de la Spedidam et de la fondation pour l’aide à la création Inter Fréquence, les musiciens à l’affiche d’un événement que la radio a baptisé «Studio Grands Boulevards Festival» recevront des cachets équivalent à ceux qu’ils toucheraient pour un concert en club.