Ubisoft inaugure un nouveau site près de Montpellier

79

L’éditeur français de jeux vidéo Ubisoft a inauguré mardi un nouveau site près de Montpellier où il devrait recruter quelque 150 personnes au cours des prochaines années, notamment pour poursuivre son développement dans le jeu vidéo en streaming, vu par beaucoup comme l’avenir du secteur. Dans ses nouveaux locaux de 4.500m2, qui réunissent deux implantations auparavant distinctes, Ubisoft entend poursuivre son adaptation au «cloud gaming», ou jeu en streaming, «qui va transformer nos vies», a déclaré Yves Guillemot, président et co-fondateur d’Ubisoft. «L’industrie du jeu vidéo va être métamorphosée par les jeux en streaming, pouvant être pratiqués sans console, ni PC, sur n’importe quel type d’écrans», a-t-on précisé chez Ubisoft. «Les jeux multijoueurs se multiplient, c’est une nouvelle façon de concevoir des jeux, avec des connexions ultra rapides, et le développement de nouvelles fonctionnalités». Ces jeux devraient toucher 5 milliards d’individus en 2030, avec une progression particulièrement marquée en Asie. Pour faire face à ces défis, 150 recrutements sont prévus par Ubisoft dans les prochaines années à Castelnau-le-Lez. Le studio héraultais, qui compte aujourd’hui 350 salariés, de 15 nationalités différentes – ce qui en fait le 2e plus important d’Ubisoft en France après Paris – a été créé en 1994, et a participé à quelques-uns des plus grands succès du groupe, dont Rayman ou Beyond Good and Evil. La suite de ce jeu sorti en 2003, attendue depuis plusieurs années déjà, est en cours d’élaboration dans le studio héraultais. Ubisoft emploie 17.000 salariés dans le monde, dont 3 000 en France. Le groupe a dégagé 100 millions d’euros de bénéfice net pour un chiffre d’affaires de 1,8 milliard d’euros lors de son exercice décalé 2018-2019.