Un député PS propose la gratuité de la télévision en prison

    102

    Le député socialiste Jean-Jacques Urvoas défendra mardi, lors de l’examen des crédits «Justice» du projet de budget pour 2011, la gratuité de l’accès à la télévision en prison. L’élu du Finistère a annoncé mercredi dans un communiqué qu’il défendrait un amendement en ce sens. Il participe jeudi, avec le sénateur PS Richard Yung, à une conférence de presse aux côtés de l’association «Robin des Lois» de l’ancien détenu François Korber, qui milite aussi pour cette gratuité. M. Urvoas propose de compenser le coût de cette mesure par «un meilleur taux de recouvrement de l’aide juridictionnelle, celui-ci n’étant prévu pour 2011 qu’à hauteur de 12%». «Rendre gratuit l’accès à la télévision dans les établissements pénitentiaires apparaît comme une impérieuse nécessité», fait valoir le député, pour qui une telle mesure fait partie du «minimum carcéral qui permet aux détenus de maintenir un lien avec la «société du dehors»».